Macron : une semaine de confusion totale

 

Le moins que l’on dit c’est que cette semaine dite prétentieusement « d’itinérance mémorielle » s’est révélée d’une grande confusion.  Concernant précisément la commémoration, on a un peu de difficulté pour savoir s’il s’agit d’honorer la guerre, la paix, les poilus ou les maréchaux. À l’origine il s’agissait surtout de mettre en évidence la paix qui unifie et l’héroïsme des poilus. Poussé par les élites comme d’habitude, en l’occurrence le lobby militaire, Macron n’a pu s’empêcher de dériver quant à l’objet même des manifestations. D’où cette polémique sur le rôle des maréchaux dont certains se comportèrent d’ailleurs en véritable bouchers et sur le cas particulier de Pétain. Une confusion amplifiée par le mélange de la commémoration avec la justification de la politique actuelle. En réalité, Macron a voulu aussi faire une tournée électorale pour tenter de remonter dans les sondages. Mais encore une fois il a montré son vrai visage face aux Français. Pas vraiment une posture présidentielle mais plutôt celle d’un monarque au ton très professoral voire méprisant. En plus avec des propos parfois très simplistes dignes d’une cour d’école.   »Le carburant, c’est pas Bibi. » Où la répétition de la fameuse formule « j’assume » qui ne signifie strictement rien. Ou encore ‘ je ne changerai pas de politique  concernant le carburant » avant d’annoncer à la grande surprise de tout son gouvernement qu’il va adresser des chèques carburants pour compenser les hausses. Bref une semaine très confuse dont Macron sortira encore affaibli comme le démontre les sondages.

 

0 Réponses à “Macron : une semaine de confusion totale”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol