Ryder Cup : du golf ou du cirque ?

Ryder Cup : du golf ou du cirque ?

Indiscutablement la Ryder Cup constitue un des plus grands événements sportifs  et il permet de donner une image plus démocratique à un sport qui en France est encore pratiqué par les plus favorisés. Le problème de la Ryder cup c’est que son déroulement aux États-Unis en particulier relève davantage du cirque que du classique environnement d’un challenge.  l’es cris, les hurlements permanents d’une foule presque en délire viennent rompre avec la tradition de respect et de recueillement qu’impose la pratique du golf. Des dizaines de milliers de spectateurs entourent  les joueurs. Des spectateurs de plus en plus près des joueurs et qui présentent évidemment un danger d’abord pour eux-mêmes. Pour preuve, La spectatrice blessée par une balle de golf envoyée par l’Américain Brooks Koepka, vendredi matin lors d’un match de double de la Ryder Cup, à Saint-Quentin-en-Yvelines, a perdu la vue de l’œil droit et s’apprête à porter plainte, a-t-elle annoncé à l’AFP lundi soir. «Le scanner a confirmé (vendredi) une fracture de l’orbite droit et une explosion du globe oculaire» qui toutefois a pu être «recousu» par les chirurgiens. Mais ils m’ont dit que j’avais perdu la vue à cet œil, ce qui vient de m’être confirmé aujourd’hui», a déclaré Corine Remande, 49 ans, rencontrée lundi soir par nos confrères de l’agence de presse à sa sortie de l’hôpital lyonnais de la Croix-Rousse. «Dans le meilleur des cas, on lui a dit qu’elle pourrait voir des formes lorsque l’œdème sera résorbé d’ici un mois», a précisé son mari Raphaël. Ce n’est pas tellement le nombre de spectateurs qui est en cause mais l’organisation. On ne devrait pas tolérer une telle proximité avec les joueurs quand ils frappent la balle. Ceci vaut d’ailleurs pour de nombreux tournois car même les champions ne sont pas à l’abri d’une erreur, d’une gratte par exemple. En outre les cris, les hurlements, les chants transforment le golf en champ de foire ou en cirque. Ce n’est pas en copiant les vociférations des fans de football qu’on parviendra réellement à démocratiser le golf mais sans doute en ouvrant bien davantage les parcours aux jeunes et en même temps pourquoi pas à leurs parents.

 

0 Réponses à “Ryder Cup : du golf ou du cirque ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol