• Accueil
  • > politique
  • > Après Hulot, la députée Frédérique Dumas démissionne de LREM

Après Hulot, la députée Frédérique Dumas démissionne de LREM

Après Hulot,  la députée Frédérique Dumas démissionne de LREM

 

Une nouvelle défection pour le pouvoir,  celle de la députée Frédérique Dumas qui dénonce en particulier les méthodes monarchiques de r et les affaires qui viennent en contradiction avec les promesses d’exemplarité. Bref une sorte de réquisitoire un peu comme Hulot. Elle critique  le pouvoir autoritaire qui est en contradiction totale avec les promesses de nouvelle démocratie. La députée s’étonne aussi du  particulier le soutien dont bénéficie Benalla de la part du pouvoir :

Elle énumère: «Ce que dit Alexandre Benalla des sénateurs montre qu’il a encore une forme d’impunité. Et Richard Ferrand, à la présidence de l’Assemblée… Sa procédure judiciaire, même s’il n’est jamais mis en examen, est une épée de Damoclès sur une fonction très importante. Il ne s’agit pas de mettre en cause leurs compétences, mais pourquoi nomme-t-on consul Philippe Besson qui a fait un livre sur le président? Pourquoi, quand on a décapité pratiquement tout le ministère de la Culture, la seule nomination que l’on fait est celle d’Agnès Saal (condamnée pour «frais de taxis indus»)? L’exemplarité, c’est aussi une question de bon sens», explique Frédérique Dumas, appelant le président à «se reprendre». La députée égratigne également Françoise Nyssen: «la question de son maintien au ministère de la Culture ne se pose pas, alors qu’elle est en charge de la réglementation du patrimoine qu’elle reconnaît elle-même ne pas avoir respectée. Le jugement est sévère: «On a le sentiment d’être sur le Titanic», résume Frédérique Dumas dans Le Parisien. Elle critique la méthode Macron. Ce départ risque de faire d’autant plus de bruit qu’il s’agit de la deuxième défection dans le groupe LREM à l’Assemblée, si l’on fait exception de Jean-Michel Clément, député de la Vienne qui avait préféré prendre les devants après s’être opposé à la Loi Asile et immigration. Frédérique Dumas, passée autrefois par l’UDI, annonce qu’elle rejoint donc sa «famille d’origine», ainsi que le club de Xavier Bertrand, La Manufacture.

 

 

0 Réponses à “Après Hulot, la députée Frédérique Dumas démissionne de LREM”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol