Réforme du RSA ?

Réforme du RSA ?

Ce que propose un rapport demandé par le premier ministre. Le rapport propose notamment un suivi plus individuel et plus effectif de chaque bénéficiaire du RSA. Un soutien social bien sûr mais aussi un soutien professionnel pour permettre la réinsertion du plus grand nombre. Pas vraiment une idée nouvelle mais jamais appliquée pour de nombreuses raisons. D’abord les services sociaux et les services de réinsertion professionnelle agissent de manière complètement séparée voire contradictoire. Deuxièmement, cela pose la question centrale de la formation des intéressés dans un marché du travail en pleine évolution. Aussi le manque de structures intermédiaires qui permettent aux intéressés de se réinsérer professionnellement de manière progressive. Enfin,  la question de l’intérêt financier dans une réinsertion professionnelle. Dans nombre de cas la différence entre revenu du RSA est revenu du travail n’est pas suffisante incitée à la réinsertion. Par exemple quand on propose des contrats de l’ordre de 26 heures par semaine rémunérée autour de 800 € par mois mais avec des frais supplémentaires ( frais de déplacement, de repas, frais de garde des enfants, cantine sans parler de la suppression de certains avantages sociaux).  La lettre de mission déplorait notamment que, six mois après une demande de RSA, 40% des bénéficiaires ne soient pas orientés vers un accompagnement. Au bout de deux ans, 13% sont “totalement livrés à eux-mêmes”. Au total, 66% des allocataires le sont depuis deux ans et un tiers depuis cinq ans ou plus. Pour ce faire, ils préconisent de renouveler la gouvernance de la politique d’insertion et d’organiser “une évaluation systématique, obligatoire et continue de politiques nationales et territoriales d’insertion.”Le revenu de solidarité active est entré en vigueur le 1er juin 2009 en France métropolitaine et deux ans plus tard en Outre-mer. Il a remplacé le revenu minimum d’insertion (RMI), l’allocation de parent isolé (API) et les dispositifs associés d’intéressement à la reprise d’activité. Depuis le 1er septembre 2010, le RSA est étendu aux jeunes de moins de 25 ans sous condition de justifier de deux ans d’activité au cours des trois dernières années.

 

0 Réponses à “Réforme du RSA ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol