La trahison de Macron (Olivier Faure),

La trahison de Macron (Olivier Faure),

 

Olivier Faure encore bien du travail pour redonner un contenu crédible à la politique du parti socialiste. Il devra au préalable faire sa propre autocritique et l’analyse du bilan septennat de François Hollande. Finalement,  ce bilan de François Hollande apparaît aujourd’hui moins catastrophique qu’annoncé comparé à l’action d’un Macron qui a promis beaucoup mais n’a pas réussi grand chose. D’où sans doute son effondrement dans les sondages. Olivier Faure n’hésite pas à parler de trahison concernant Macon. :

“Le président a trahi le candidat en abandonnant toute dimension progressiste”, a-t-il déclaré. Les “affaires” impliquant le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler, soupçonné de conflit d’intérêts, et Alexandre Benalla, autre collaborateur du président, accusé de violences contre des manifestants le 1er mai, ont fait tomber “le dernier masque (…), celui de l’exemplarité”, a-t-il poursuivi. “Emmanuel Macron n’est pas seulement le président des riches, il est aussi le président d’un clan, prêt y compris à faire mentir l’Etat”, a accusé Olivier Faure. C’est eux critique inaudible il y a encore quelques mois quand Macon flirté avec les sommets dans les sondages prend aujourd’hui une certaine consistance au regard des résultats médiocres de Macon sur le plan économique et social sans parler de sa posture de monarque républicain désuète, ridicule et surtout inefficace.

0 Réponses à “La trahison de Macron (Olivier Faure),”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol