Grèce : nette baisse du chômage

Grèce : nette baisse du chômage

Le taux de chômage en Grèce qui avait dépassé les 25 % est retombé en mai sous les 20 %. Une preuve de plus du redressement économique mais aussi social. Après une grave crise économique et financière, après une purge sévère la situation de la Grèce ce normalise progressivement en cas s’améliore assez nettement. Notons au passage que la Grèce a payé cher une crise financière qui a rapporté 8 milliards aux créanciers. Preuve sans doute que le plan de rétablissement aurait pu être adouci. La Grèce n’est plus sous perfusion financière extérieure et revient sur les marchés financiers. Le taux de chômage en Grèce en mai est tombé en dessous de la barre psychologique des 20%, pour la première fois depuis septembre 2011, en s’établissant à 19,5% sur un an, s’est félicitée jeudi la ministre de l’Emploi, Efi Achtsioglou. Selon des données publiées jeudi par l’Autorité des statistiques grecques (Elstat), ce taux était de 21,7% pour la même période l’année précédente. « Cette réduction est sans doute une évolution encourageante et optimiste », a déclaré la ministre à l’Agence de presse grecque Ana (semi-officielle), juste après l’annonce de l’Elstat. Elle a souligné que le chômage s’est réduit « de sept points au cours des trois ans du gouvernement de gauche Syriza », rappelant « les efforts effectués pour assainir l’économie mais aussi pour créer de nouveaux postes d’emploi », surtout pour les jeunes, et « pour lutter contre l’emploi non déclaré ». La Grèce continue toutefois d’avoir de loin le taux de chômage le plus élevé d’Europe.

0 Réponses à “Grèce : nette baisse du chômage”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol