Zimbabwe: magouilles électorales ?

Zimbabwe: magouilles électorales ?

 

 

Le score entre les deux candidats à la présidence du Zimbabwe apparaît très étroit et nourrit forcément des soupçons de magouilles dans un pays qui est l’un des plus pauvres au monde et habitué aux  turpitudes électorales de l’ancien président Mugabe. Un pays déjà dévasté notamment par la corruption des responsables au pouvoir qui seront sans doute reconduit puisque c’est l’actuel dirigeant zimbabwéen Emmerson Mnangagwa est arrivé en tête de l’élection présidentielle, selon des résultats partiels annoncés jeudi soir par la commission électorale (ZEC) et portant sur neuf des dix provinces du pays.

Emmerson Mnangagwa, ancien bras droit du président Robert Mugabe tombé en novembre, obtient 2.147.505 voix, contre 1.929.704 pour son principal adversaire Nelson Chamisa, selon un décompte de l’AFP réalisé à partir des résultats annoncés par la ZEC.

La commission électorale a annoncé qu’elle communiquerait plus tard jeudi les résultats de la dernière et dixième province, celle de Mashonaland West (nord).

0 Réponses à “Zimbabwe: magouilles électorales ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol