Macron : un entourage sulfureux

Macron : un entourage  sulfureux

 

L’affaire Benalla révèle en fait  des interrogations sérieuses sur les proches de Macron et ceux qui ont permis sa victoire. En cause,  le fait sans doute que Macron est sorti de nulle part. Plus exactement de la volonté de quelques grands financiers et grands patrons avec la médiation notamment de Minc, et Attali. Il a fallu organiser à la hâte un parti. Un parti particulièrement hétéroclite avec des arrivistes, des convaincus de la 25ème heure, des oligarques qui ont tourné leur veste et des individus un peu troubles. Témoins le fait qu’on a recruté les députés sur CV par petite annonce. La plupart sont sans doute compétents dans leurs domaines mais la question est surtout de savoir s’ils sont convaincus de l’intérêt général…. ou de leur carrière.  Avec le temps avec un tel mode de recrutement, on se prépare à découvrir certaines affaires car il est bien difficile de ne pas mettre les doigts dans le pot de confiture du pouvoir ; Dans l’  entourage de Macron, il y a eu d’abord l’affaire Bayrou qui comme le FN a fait financer son parti par les fonds européens. Ce qui lui a valu de démissionner de son poste de ministre de la justice. Ensuite l’affaire Ferrand, un rallié de première heure en provenance du PS qui a largemenet profité de ses fonctions pour enrichir sa compagne. Lui aussi a dû démissionner de son poste  de ministre. Mais on lui a donné le hochet de président du groupe parlementaire d’en Marche qui en l’occurrence n’a pas renforcé sa crédibilité. Dernièrement, il y a eu cette affaire Solère qui lui aussi s’est enrichi de manière illégale. Un responsable stratégique dans la victoire de Macron, il a été  un artisan de la démolition de son ancien parti Les républicains, avant de rejoindre en Marche. On est loin de la république exemplaire et nouvelle de Macron candidat. Finalement les méthodes sont le mêmes que sous les autres gouvernements : le pouvoir s’entoure de personnages très sulfureux, souvent de arrivistes sans trop de scrupules. On objectera qu’il y a des responsables honnêtes, sans doute mais c’est quand même le minimum quand on sert l’intérêt général. Et ce n’est pas une garantie de compétence !

0 Réponses à “Macron : un entourage sulfureux”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol