Happychic : suppression de 460 postes

Happychic : suppression de  460 postes

Conséquence sans doute du développement des vêtements sur internet et de la relative stagnation du marché des vêtements en France (le Marché ne progresse plus depuis plusieurs années, le groupe Happychic, qui détient les marques Brice, Jules, Bizzbee et The Gentle Factory: a  annoncé  la fermeture de 90 magasins et de l’entrepôt du Mans. Plus spécifiquement, 49 magasins Brice, 30 Jules et 10 Bizzbee seront touchés. Les magasins seront les plus touchés, 300 postes y seront supprimés, ainsi que 43 dans la logistique et le reste au siège social de Roubaix. Les négociations autour du plan de sauvegarde de l’emploi prendront place à la rentrée, fin août, et se termineront avant la fin de l’année en novembre. Le groupe Happychic appartient à l’Association familiale Mulliez (AFM), qui détient notamment des enseignes aussi célèbres qu’Auchan, Décathlon ou Boulanger. L’AFM a racheté en 1996 Camaïeu Homme, rebaptisée Jules (et qui a lancé l’enseigne Bizzbee en 2005), ainsi que Brice en 2003. Le groupe compte à ce jour 740 magasins dans 17 pays, pour un chiffre d’affaires de 720 millions d’euros, et emploie 2600 salariés en France, selon les chiffres de la direction communiqués par l’AFP.

 

0 Réponses à “Happychic : suppression de 460 postes”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol