Macron entre raideur monarchique et excès d’enthousiasme

 

Sans doute à cause de sa jeunesse mais aussi de son profil psychologique un peu psychorigide, Macron a un peu de mal à trouver le juste équilibre entre une posture de monarque est celle d’un président proche des Français. Ainsi dans plusieurs cérémonies protocolaires, il a affiché une raideur et uen majesté un peu ridicules. À l’inverse dans d’autres circonstances il a manifesté des effusions peut-être un peu excessives lors de sa rencontre avec le président américain mais aussi lors de la coupe du monde de football. Lors de la finale contre la Croatie on le voit notamment sauter comme un cabri à l’occasion d’un but, ensuite il n’en finissait pas d’embrasser comme du bon pain les joueurs leur entourage. Même chose lors de la réception à l’Élysée là aussi il s’est lâché en reprenant les champs mythiques de l’équipe. En fait-il a peu trop ? Il faut observer que chaque résident qui est passé à l’Élysée n’a pas manqué de tenter d’être associé aux victoires précédentes du foot.  . On ne peut guère reprocher à Macron  cet enthousiasme même excessif. La question centrale qui se pose est la nature de la posture que doit adopter Macron en général. De ce point de vue il pourrait s’inspirer de l’événement de la coupe du monde pour se rapprocher un peu plus des Français, montré moins arrogant et davantage de compassion. Précisément ce qui manque à sa  pédagogie de  technocrate qui fait fi souvent  des  conséquences concrètes de certaines décisions nationales vis-à-vis des couches moyennes et des plus défavorisés.

0 Réponses à “Macron entre raideur monarchique et excès d’enthousiasme”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol