Le sultan Erdogan nomme son gendre aux finances

Le sultan Erdogan nomme son gendre aux finances

Il est clair qu’Erdogan qui a déjà tous les pouvoirs et qui pourra être réélu  tant qu’il voudra ne pouvait pas aussi s’attribuer  le portefeuille des finances. Un poste où il a nommé son gendre afin que tout cela reste dans la famille ; Finalement un peu comme tous les dictateurs et autres candidats autocrates, Trump y compris. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a entamé lundi un nouveau mandat de cinq ans avec des pouvoirs renforcés, et dévoilé un gouvernement resserré au sein duquel il a confié à son gendre le poste clé des Finances. Dans la soirée, il a dévoilé un nouveau cabinet de seize ministres (contre 26 actuellement), dont le plus en vue est son gendre Berat Albayrak, qui s’est vu confier le portefeuille clé des Finances. Marié à la fille aînée de Recep Tayyip Erdogan, Esra, Berat Albayrak, 40 ans, qui occupait depuis 2015 le poste clé de ministre de l’Energie, a connu ces dernières années une irrésistible ascension.

0 Réponses à “Le sultan Erdogan nomme son gendre aux finances”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol