« Fête à Mélenchon »

« Fête à Mélenchon »

Finalement la fête à Macron s’est transformée en fête à Mélenchon. La participation était importante (- 160.000 selon les organisateurs, 40.000 selon la préfecture de police) mais  pas suffisamment pour vraiment discréditer Macron mais assez pour souligner le rôle de Mélenchon comme leader de l’opposition. Un succès suffisant pour Mélenchon qui propose maintenant des manifestations partout en France le 26 mai. Le chef de l’Etat élu il y a un an était la principale cible des slogans souvent non dénués d’humour “Stop Macron”, “Macron, président des riches”, “Macron = Thatcher en pantalon”, “Non au coup d’Etat social”, “Macron remballe ton arrogance, le peuple mène la danse”, pouvait-on lire et entendre dans le cortège, où beaucoup sont venus en famille. Jean-Luc Mélenchon  a salué les Français en lutte, des cheminots aux salariés d’Air France en passant par les étudiants, les enseignants, les hospitaliers et tous “ceux qui croient au bien commun, au service public”. L’ancien candidat à l’élection présidentielle a émis le souhait que cette mobilisation soit un prélude au 26 mai, date de la journée d’action envisagée par des partis politiques de gauche, des syndicats et des associations pour dénoncer la politique d’Emmanuel Macron. “N’écoutez personne qui vous dise de fermer les yeux. Allez, marchez votre chemin la tête haute et le 26 mai, par millions, déferlez, soyez la marée humaine qui change l’Histoire !”, a-t-il lancé, en référence à la Révolution française de 1789 “qui a ouvert l’ère moderne”.  “Le moment est venu de commencer la suivante”, a conclu Jean-Luc Mélenchon. “Courage, résistance, vive la lutte !” Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a accusé pour sa part LFI d’user de “méthodes de l’extrême droite”, obéissant à une logique de “poujado-castrisme”.

0 Réponses à “« Fête à Mélenchon »”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol