Carrefour, grande distribution, Lemaire recevra en mai, en juin ou à la St GLIN-GLIN !

Carrefour,  grande distribution, Lemaire recevra en mai, en juin ou à la St  GLIN-GLIN !

 

 

  •  Pour toute réponse à la crise de Carrefour qui va licencier 2400 personnes, Darmanin, ministre du budget a déclaré : La direction de Carrefour essaie de comprendre ce qui se passe dans cette révolution numérique de la consommation et de la logistique», avec le développement de géants comme Amazon ou Alibaba, a défendu le ministre. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, rencontrera à ce sujet «en mai ou juin» les dirigeants de la grande distribution, a-t-on indiqué à Bercy. Bref, il s’agit pour le gouvernement d’accompagner le changement plutôt que de bloquer des mutations inévitables. Une attitude attentiste  qui témoigne aussi du désarroi du gouvernemenet vis-à-vis de l’énorme révolution en cours dans la distribution et qui risque d’ubériser l’économie française.  L’accord entre Monoprix et Amazon est typique de la naïveté de certains décideurs y compris du gouvernement. En effet l’accord prévoit qu’Amazon va favoriser la vente de produits distribués par Monoprix. Première observation, ce qui intéresse Amazon ce sont moins les produits que le portefeuille client. Une fois maitrisé Amazon ne va pas se priver de vendre d’autres marchandises que celles  de Monoprix y compris en substituant aux produits Monoprix des produits d’autres fournisseurs. .  Amazon continue de se structurer en France avec ses centres de stockage, distribution, de tri et son service ultra rapide de livraison. L’objectif est d’attaquer aussi  l’alimentaire quitte à passer des accords avec certains distributeurs français qui risquent- comme les producteurs-  tout simplement d’être à terme ubérisés voire de disparaitre.   On comprend bien que la grande distribution veuille développer la vente  rendue à domicile. Mais les alliances qui se nouent avec de grandes plateformes étrangères pourraient bien constituer une sorte d’entrée du loup dans la bergerie. Une fois que les grandes plates formes auront maitrisé le portefeuille clients, elles pourront commercialiser d’autres produits, d’autres marques, d’autres origines et d’autres distributeurs.  profits !

0 Réponses à “Carrefour, grande distribution, Lemaire recevra en mai, en juin ou à la St GLIN-GLIN !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol