Canal Plus : un million d’abonnés en moins avec Bolloré

Canal Plus : un million d’abonnés en moins avec  Bolloré

Nouvelle dégringolade de Canal à la ligne éditoriale de plus en plus floue. La chaine jadis très branchée  a pris un sérieux coup de vieux. En cause d’abord la suppression du foot (ou presque) qui justifiait l’abonnement d’au moins la moitié des téléspectateurs. Ensuite, une politique d’information aseptisée qui se situe entre mode et travaux et le parisien (malgré quelques rares bonnes pages) enfin un humour et des divertissements un peu lourdingues. Depuis 2015, la chaîne cryptée a perdu plus d’un million d’abonnés en France métropolitaine -1.014.000 exactement. En 2017, la chaîne cryptée a donc encore perdu 304.000 abonnés en métropole en 2017. Ce recul net de 304.000 abonnés est le solde entre les recrutements bruts (499.000) et les résiliations (803.000). C’est une amélioration par rapport à 2016, où le recul net s’élevait à 492.000 abonnés.

Mais, une fois de plus, les promesses des dirigeants n’ont pas été tenues. « Notre pari est une remontée considérable des résultats de Canal Plus au second semestre 2017″, avait promis Vincent Bolloré en avril 2017 lors de l’assemblée générale de Vivendi. « Nous devrions regagner environ 100.000 clients pour 2017″, avait juré en septembre le directeur de la distribution Franck Cadoret. Côté rentabilité, le bénéfice opérationnel ajusté (Ebita) du Groupe Canal Plus s’élève finalement à 318 millions d’euros. C’est une amélioration par rapport aux catastrophiques 240 millions d’euros engrangés en 2016. Mais cela reste une rentabilité médiocre, la plus mauvaise depuis une dizaine d’années (2016 mis à part). Surtout, un EBITA de 350 millions d’euros avait initialement été promis pour 2017. Cette promesse avait encore été réitérée le 16 novembre lors des résultats trimestriels. Mais le 11 janvier, Vivendi avait annoncé que le bénéfice opérationnel ajusté serait seulement d’environ 325 millions d’euros. Ce profit warning avait été accueilli en bourse par une baisse du cours de -3,75%. Pour 2018, un EBITA de 450 millions d’euros (hors coûts de restructuration) est promis. Enfin, le chiffre d’affaires du Groupe Canal Plus s’est stabilisé en 2017, après une chute de 4,7% en 2016. En pratique, la croissance hors de France et dans le cinéma a compensé la baisse de la télévision en France, aussi bien payante  que gratuite (C8 et CNews).

Les chiffres clés de Canal Plus

Le nombre d’abonnés (CanalSat inclus, professionnels et outremer exclus, en milliers) 
Fin 2008: 6397
Fin 2009: 6184
Fin 2010: 6154
Fin 2011: 6161
Fin 2012: 6117
Fin 2013: 6091
Fin 2014: 6062
Fin juin 2015: 5964
Fin 2015: 5746
Fin 2016: 5254  (+2928 via Orange et Free)
Fin mars 2017: 5145 (+2939 via Orange et Free)
Fin juin 2017: 4989 (+2995 via Orange et Free)
Fin septembre 2017: 4990 (+3018 via Orange et Free)
Fin 2017: 4950 (+3117 via Orange et Free)

0 Réponses à “Canal Plus : un million d’abonnés en moins avec Bolloré”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol