• Accueil
  • > politique
  • > Affaires- Gouvernement : Macron ne pourra pas tenir longtemps

Affaires- Gouvernement : Macron ne pourra pas tenir longtemps

Affaires- Gouvernement : Macron ne pourra pas tenir longtemps

La doctrine du gouvernement risque d’exploser sous le poids des affaires évoquées récemment. On peut évidemment regretter que la délation médiatique érigée en système prenne le pas sur le temps judiciaire. De ce point de vue, une nouvelle régulation de la liberté d’information devrait être envisagée notamment pour y intégrer le concept de responsabilité vis-à-vis des dégâts collatéraux causés par la diffusion de faits non vérifiés. Reste que la doctrine du gouvernement n’est ni très solide, ni très cohérente. Il s’agit d’une doctrine ancienne qui consiste à exiger la démission d’un ministre lorsqu’il est mis en examen. Or  une mise en examen ne saurait affecter  la présomption d’innocence et ne prouve donc rien ni dans un sens, ni dans l’autre. Par ailleurs, le gouvernement s’est référé à des principes qui ont différé selon les cas. Ainsi Bayrou a dû démissionner dès lors qu’il y a eu des soupçons de financement illicite de son parti. D’une certaine façon il a été sanctionné sévèrement en démissionnant de sa responsabilité de ministre. Un traitement plus clément a été réservé Ferrand, lui aussi invité à démissionner après une sombre affaire d’enrichissement familial mais, lui, a été reclassé comme chef de la majorité parlementaire à l’Assemblée nationale. Concernant Hulot et Darmanin, pour l’instant le gouvernement soutient les intéressés mais un peu comme on soutien des pendus, c’est-à-dire tant qu’il n’y aura pas d’inculpation officielle ou de révélation trop  tapageuse. Il est clair cependant que l’action des deux ministres est forcément handicapée  par des affaires qui hypothèquent leur crédibilité et surtout affectent  grandement leur disponibilité et leur état d’esprit. Notons d’ailleurs que Macron a profité de la relative paralysie actuelle de Hulot pour annoncer l’hypothèse d’un développement des réacteurs nucléaires !  En d’autres circonstances,  Hulot aurait certainement réagi en tout cas pesé  sur l’expression du président de la république. Le problème c’est que ni le président de la république, ni le premier ministre ne connaissent  les attaques en réserve dans la presse voire dans certains partis d’opposition pas mécontent de déstabiliser le gouvernement. Inévitablement il faut s’attendre à la révélation d’une ou plusieurs nouvelles affaires et il ne faudrait pas que le gouvernement réagisse  trop tard. Le président de la république devra donc trancher rapidement sinon cette autorité qu’il entend restaurer et incarner pourrait être mise à mal. Des les prochains sondages,  on pourra d’ailleurs vérifier l’impact de l’environnement actuel (politiques gouvernementales et affaires) sur la popularité de Macron. Sur la tendance Macron et son gouvernement pourraient t perdre encore plusieurs points moins peut-être en raison des affaires mais surtout en  raison de la déception concernant le pouvoir réel d’achat.

0 Réponses à “Affaires- Gouvernement : Macron ne pourra pas tenir longtemps”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol