Janvier : hausse de température record

Janvier : hausse de température record

 

Le mois de janvier le plus doux depuis le début des mesures » en 1900, a précisé le prévisionniste de Météo-France Etienne Kapikian.  En jauvier  la France est finalement de +3.4°C au-dessus de la moyenne 1981-2010 (8.4°C pour une moyenne de 5.0°C), mois de janvier le plus doux depuis le début des mesures, dépassant janvier 1988, 1936 et 2014 (+2.7°C/normale). Le record « d’anomalie positive de température moyenne » pour un mois de janvier était jusqu’ici de +2,7 °C, valeur observée en 1988, 1936 et 2014, selon Météo-France. D’autre part, la pluviométrie « a atteint des valeurs comparables aux records de janvier 1988 sur la quasi-totalité du pays », avec en moyenne une pluviométrie excédentaire de plus de 80 % et des records atteints à Rouen​ (167 mm), Rodez (199,8 mm), Langres (242,2 mm) ou Bourg-Saint-Maurice (357 mm). En moyenne sur la France, il n’a jamais autant plu depuis 1959 sur les mois de décembre et janvier. Retrouvez notre point #pluies et #inondations de l’hiver 2018.Météo-France avait déjà annoncé il y a quelques jours que la France avait connu sur les deux mois de décembre-janvier un cumul moyen de pluies record depuis 1959, année de début de la modélisation de la pluviométrie.  Enfin, le soleil a été « quasi absent », excepté sur les régions méditerranéennes, les Pyrénées et la pointe bretonne. « Le déficit d’ensoleillement a souvent dépassé 50 % de la frontière belge au nord de la Nouvelle-Aquitaine », et des records de faible ensoleillement ont été battus notamment à Rouen où le soleil n’a brillé que 18 heures en un mois).

 

0 Réponses à “Janvier : hausse de température record”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol