Journalistes en France : le déclin

Journalistes en France : le déclin

Un déclin très lent mais irréversible. En cause, l’équilibre économique très précaire de certains médias en particulier la presse mais aussi la télévision. À l’inverse,  la montée quasi exponentielle du support Internet bouleverse le paysage. De ce fait  dans les médias traditionnels, ont réduit le nombre de salariés à statut pour recourir davantage à des pigistes très mal rémunéré et à des experts. La baisse d’audience des médias traditionnels (presse locale comprise) provient aussi de l’uniformisation des lignes éditoriales. Pour schématiser à outrance, la plupart des grands médias reprenne chaque jour à peu près les mêmes informations en provenance des agences, des grandes organisations économiques et sociales et des communiqués du gouvernement. Souvent d’ailleurs sans commentaire et encore moins d’analyse. Du coup, les une du parisien à Libé ont du mal à se différencier. En outre l’image supplante souvent le texte dans la presse écrite comme sur Internet. Même sur Internet par paresse ou manque de moyens on rediffuse à l’envi les vidéos. Enfin les sources d’information par Internet se sont énormément diversifiées et multipliées. Certes Internet c’est un peu l’auberge Espagnole, on n’y trouve le médiocre comme l’indigent, voir l’élucubration ou le mensonge. Mais pour peu de naviguer avec sélection,  on trouve des informations autrement plus pertinentes que celles des grands médias. Le nombre de journalistes en France continue donc de diminuer, selon les chiffres arrêtés au 4 janvier par la Commission de la carte d’identité des journalistes professionnels. En 2016, 35.238 cartes de presse ont été attribuées par cette commission, soit un recul de 690 cartes en un an, et de 2.152 depuis le plus haut atteint en 2009. Parmi toutes les cartes attribuées, seules 1.513 étaient des premières demandes de cartes de presse (soit 649 de moins qu’en 2006). Ces jeunes journalistes sont les plus précaires: 72% sont rémunérés à la prestation (pigistes), et seulement 28% sont mensualisés.

0 Réponses à “Journalistes en France : le déclin”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol