Fin des zones blanches

Fin des   zones blanches

Un nouvel accord a été conclu entre les quatre principaux opérateurs pour mettre fin aux zones blanches en matière de téléphonie. Ce n’est certes pas le premier accord de ce genre mais cette fois la promesse pourrait être tenue tellement la contradiction est grande entre les zones super-privilégiées et les véritables déserts. La couverture totale du territoire au moins pour la téléphonie voire pour Internet haut débit pourrait être assuré dans les trois ans. Objectif : en finir avec les « zones blanches », ces territoires privés d’Internet ou de réseaux mobiles de qualité. Emmanuel Macron l’avait déjà promis cet été, fixant pour la fin de l’année 2020 le « haut et très haut début » en France.   »Grâce à notre accord, il n’y aura plus de ‘zones blanches’, identifiées par les élus locaux, où des Français vivent sans avoir accès à une téléphonie de qualité », entérine ainsi Julien Denormandie, le secrétaire d’État. Concrètement, le secrétaire d’Etat assure que les opérateurs se sont engagés « à investir beaucoup plus et beaucoup plus vite dans les infrastructures, et ce sur une base contraignante ». Au total, « plus de 3 milliards » seront sur la table. « Nous allons faire en trois ans ce que nous avons fait jusqu’ici en quinze ans pour déployer la téléphonie mobile! », fait encore savoir Julien Denormandie, qui détaille dans le JDDce plan. Celui-ci va notamment amener « chaque opérateur à fournir 5.000 installations supplémentaires », qu’il s’agisse de pylônes ou d’antennes.

 

0 Réponses à “Fin des zones blanches”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol