La dette française : 33 273 euro par habitant

La dette française : 33 273 euro par habitant

La France est encore loin du critère européen qui a fixé la dette maximale à 60 % du PIB. D’après les derniers chiffres connus en France la dette publique a atteint 98,1% du PIB à fin septembre 2017, soit 2.226,1 milliards d’euros encore 33 273 € par habitant, en baisse de 1% milliards par rapport au trimestre précédent,  La contribution des administrations de sécurité sociale à la dette « diminue fortement », de 8,8 milliards d’euros, note dans un communiqué l’organisme public, et celle des administrations publiques locales de 1,5 milliard d’euros, dont 0,7 milliard pour les régions et 0,6 milliard pour les départements. Notons que la France empruntera encore 200 milliards en 2018 donc un peu près plus de la moitié est destiné à rembourser les emprunts antérieurs.  La dette de l’État a augmenté de 4,8 milliards d’euros sur la période. L’essentiel provient de la dette négociable à long terme (+9,7 milliards d’euros). La dette publique nette, qui tient compte de la trésorerie présente dans les caisses des administrations publiques, a diminué de son côté de 1,5 milliard d’euros, pour atteindre 2.002,6 milliards d’euros.

0 Réponses à “La dette française : 33 273 euro par habitant”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol