La neutralité du net existe en France ?

La neutralité du net existe en France ?

 

Théoriquement la France défend  principe fondateur de la neutralité du net. Officiellement donc tous les Français ont accès aux informations à la même vitesse. Un principe toutefois bien théorique dans la mesure où certaines zones ne sont pas couvertes, d’autres couvertes de manière épisodique. Sans parler des différences de configurations techniques des ordinateurs et des systèmes. Pour bénéficier réellement de la vitesse théorique, il faudrait sans doute changer ordinateur système et logiciel tous les deux ans. La discrimination n’est  donc pas seulement technique, elle est aussi économique. Par ailleurs,  il est clair que le câble ne pourra atteindre que les zones denses et que les autres devront se contenter d’une autre technologie soit par satellite, soit par la 4G ou 5G. « La France continuera à promouvoir le principe de neutralité du net, en Europe et dans le monde ». Affirme cependant le secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi. Ce dernier a choisi Twitter comme moyen d’expression. Un avis partagé par la ministre de la Culture, François Nyssen, rejoint les propos du secrétaire d’État : « Pour la promotion du principe de neutralité du net qui est garant de la liberté d’expression, de la liberté de création, du pluralisme des médias », a-t-elle écrit sur son compte. P Mais pour autant, le débat est loin d’être clos. La pression pourrait venir de certains fournisseurs. C’est le cas d’Orange lorsqu’on évoque la possibilité d’un internet à deux vitesses. « C’est une obligation, a assuré le PDG, Stéphane Richard cette semaine sur le plateau de BFM Business. Ce débat est pollué par des considérations politiques. Quand on parle de ‘neutralité du net’, on voit la main des opérateurs qui tout de suite viendrait fouiller les contenus et faire un tri entre les contenus. Ce n’est pas du tout ça les sujets. Dans les usages futurs d’internet, il y a des usages de l’internet des objets, la voiture autonome par exemple, qui vont nécessiter des internets particuliers en termes de latence, de vitesse. Il faudra qu’on soit capable de proposer à l’industrie des services internet avec des fonctionnalités et puissances différentes. Pour cela, il faut qu’on nous laisse le faire ». Prémisse d’un nouveau – et âpre – débat ?

0 Réponses à “La neutralité du net existe en France ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol