Les Français moins fâchés avec l’économie

Les Français moins fâchés   avec l’économie

Un sondage de l’assureur Allianz avait démontré que la France se situait  en dernière position des 19 états européens enquêtés en matière de connaissances économiques et financières. Or  un nouveau sondage  réalisé par kantar  démontre une petite évolution dans ce domaine puisque 20 % des Français s’intéresseraient maintenant beaucoup à la problématique économique Ils sont maintenant largement plus d’un sur deux (56%) à se dire intéressés par les questions économiques, soit un net regain depuis 2016 (+ 4 points). Un Français sur cinq déclare même s’y intéresser « beaucoup ». Mais cet intérêt est très inégalement réparti parmi la population. Ce sont surtout les hommes (60%), les plus de 50 ans (63%) et les diplômés du supérieur (65%) qui suivent les questions économiques. A l’inverse 60% des catégories socioprofessionnelles inférieures (CSP -, soit les employés et les ouvriers) se déclarent peu ou pas intéressés. Ils sont pourtant les premiers concernés par les décisions économiques gouvernementales mais, sans doute, peut-on considérer que la complexité apparente de la matière les rebute. Quelques thèmes économiques intéressent particulièrement les Français : pour 36% d’entre eux, les deux sujets essentiels sont l’emploi et la situation des finances publiques. Viennent ensuite la protection sociale et l’inflation pour respectivement 29% et 26%. Parmi les autres sujets, l’impact de la mondialisation et celui de la robotisation intéressent particulièrement les diplômés et les CSP+. S’agissant de l’évolution des prix, une des préoccupations,  la proportion des Français qui la surestiment (24%) a baissé de 4 points en un an et 30% l’évaluent correctement (entre 1 et 2%). A noter que 8% des sondés pensent que l’inflation a même baissé. Selon l’Insee, en septembre dernier, l’évolution de l’indice des prix à la consommation sur un an atteignait 1,3%. Quelques thèmes économiques intéressent particulièrement les Français : pour 36% d’entre eux, les deux sujets essentiels sont l’emploi et la situation des finances publiques. Viennent ensuite la protection sociale et l’inflation pour respectivement 29% et 26%. Parmi les autres sujets, l’impact de la mondialisation et celui de la robotisation intéressent particulièrement les diplômés et les CSP+. S’agissant de l’évolution des prix, une des préoccupations,  la proportion des Français qui la surestiment (24%) a baissé de 4 points en un an et 30% l’évaluent correctement (entre 1 et 2%). A noter que 8% des sondés pensent que l’inflation a même baissé. Selon l’Insee, en septembre dernier, l’évolution de l’indice des prix à la consommation sur un an atteignait 1,3%.

0 Réponses à “Les Français moins fâchés avec l’économie”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol