Hulot : le « vert » à moitié plein

Hulot : le « vert » à moitié plein

 

De plus en plus nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le rôle et la présence de Nicolas Hulot au sein du gouvernement. Lui-même ne cache pas ses interrogations compte tenu notamment que la plupart des arbitrages lui sont défavorables. D’une manière générale,  Nicolas Hulot a bien du mal à exprimer clairement ses positions sur les sujets stratégiques qui mettent en cause l’environnement. Le dossier le plus significatif de ce point de vue étant celui du nucléaire mais pas seulement. Sur le CETA  aussi (traité commercial entre l’union économique et le Canada) Hulot s’oppose très mollement aux conséquences économiques et environnementales. C’est encore le cas avec l’affaire du glysophate.  Il est en désaccord avec le ministre de l’agriculture concernant le délai à accorder pour la nouvelle autorisation du désherbant. Nicolas Hulot se voit contraint de justifier sa prudence voir son immobilisme agricole “C‘est bien de voir le verre à moitié vide, moi je le vois aussi à moitié plein, je vois aussi tout ce que j‘ai obtenu”, a dit le ministre de la Transition écologique sur RTL. Effectivement le compte n’y est pas pour le « vert » qu’il était. La timidité de l’ancienne vedette de la télé s’explique sans doute aussi par la fortune qu’il a accumulée grâce à son businesse de l’écologie. Un business  par ailleurs largement alimenté par des grandes entreprises et notamment l’EDF. Une grande fortune de 200 millions qui le fragilise et qui le contraigne à mettre la pédale douce sur toutes ces expressions pour éviter que les médias  ne s’attaquent à ses fragilités. Nicolas Hulot tempère donc les critiques en indiquant qu’il a besoin de temps. Pas sûr cependant qu’il reste longtemps au gouvernement pour les différentes raisons évoquées. Nicolas Hulot devrait dire en décembre s‘il reste au gouvernement ou non, une décision qui dépendra de sa capacité à faire entendre sa position. Parmi les lignes rouges, aussi  le dossier controversé de l‘aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique).

0 Réponses à “Hulot : le « vert » à moitié plein”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol