Pour Macron, Hollande est un « zigoto »

Pour Macron, Hollande est un « zigoto »

 

 

On entend généralement par zigoto celui qui fait le malin et qui fait de l’esbroufe. Un qualificatif attribué à François Hollande par Emmanuelle Macron de plus en plus agacé par les commentaires incongrus de l’ancien président de la république vis-à-vis de la politique en cours. D’une certaine manière, le terme paraît approprié car François Hollande s’est depuis toujours caractérisé par un bavardage sans consistance sur tout et sur rien. S’épanchant auprès des journalistes durant des heures et des jours. Bref davantage un commentateur qu’un acteur. Mais un commentateur peu qualifié compte de tenu de l’inefficacité de son action comme président. .  L’ancien chef de l’État a choisi la Corée du Sud pour effectuer son premier déplacement à l’étranger depuis son départ de l’Élysée. En marge d’une conférence, il a vivement critiqué son successeur qui ne l’avait pas épargné lors de son intervention télévisée. L’ancien président devenu conférencier international qui avait décidé de ne jamais être rémunéré a pourtant touché une enveloppe de l’ordre  de 200 000 € dont une partie seulement ira à sa fondation (le reste ayant pour destination sa propre poche). À l’occasion de sa première sortie en  Corée du Sud ne s’est pas privé de critiquer la politique de Macon alors que l’usage veut qu’on évite ce genre de posture à l’étranger.  «La politique fiscale doit favoriser l’investissement, pas la rente. Je ne suis pas contre la réussite, mais elle ne doit pas être celle de ceux qui s’enrichissent en dormant. Ceux qui travaillent doivent avoir le bénéfice de leurs efforts et je ne vois pas pourquoi il faudrait consentir des largesses aux contribuables qui savent placer très opportunément leur argent». Égratignant encore Emmanuel Macron, qui peine à se départir d’une image de président des riches, François Hollande a déclaré: «Quand il s’est agi pour la France, à un moment particulièrement difficile avec la crise des supprimes, des déficits qui s’étaient alourdis, de réduire les déficits, j’ai fait appel à la fiscalité. Mais quand il y a eu le retour à la croissance, j’ai fait baisser les impôts des catégories moyennes, qui sont les plus importantes, et j’ai maintenu une fiscalité relativement élevée pour les grandes fortunes». Pour lui, «la mondialisation a incontestablement augmenté les inégalités à mesure que la croissance elle-même progressait. Nous avons donc une croissance qui est inégalitaire avec une concentration de la richesse sur un nombre limité de personnes. Il faut donc avoir une politique de redistribution par la fiscalité.». Dommage que François Hollande s’en aperçoive que maintenant ! Du coup Macon ne s’est pas privé de renvoyer le beau monde politique à Hollande. Dimanche, lors de son interview sur TF1, le nouveau président a cruellement fustigé la « présidence bavarde » de l’ancien, refusant de nommer François Hollande et se bornant à l’appeler « mon prédécesseur ». Mais en privé aussi, le chef de l’Etat affiche le plus souverain mépris pour celui qu’il qualifie désormais de « zigoto »! Ces derniers jours, le peu de cas que faisait Macron de Hollande s’est mué en réelle exaspération. « Finalement, rien n’a changé », soupire-t-il en commentant le défilé des socialistes dans les bureaux de l’ex, rue de Rivoli, dans la perspective du prochain congrès du PS. « Hollande touille la merde », a commenté cette semaine un intime du chef de l’Etat.

0 Réponses à “Pour Macron, Hollande est un « zigoto »”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol