Christine Boutin : une espèce en voie de disparation ?

Christine Boutin : une espèce en voie de disparation ?

Christine Boutin quitte la politique ou plutôt c’est la politique qui la quitte car en réalité elle ne représente plus grand-chose depuis longtemps dans l’opinion. Elle n’a d’ailleurs jamais réellement pesé dans la vie politique française en raison de ses propositions ultra droitière et souvent iconoclastes. Elle n’a obtenu que 1 % lors d’une élection présidentielle. Mais en France cela suffit pour exister médiatiquement. Un phénomène spécifiquement français qui affecte les marginaux de droite comme de gauche. D’une certaine manière,  Christine Boutin est un peu l’archétype de ces illuminés de gauche comme de droite qui profitent  des élections notamment présidentielles pour exister politiquement en développant souvent les thèses les plus incongrues. Les exemples récents encore plus caricaturaux étant celui de Jacques Cheminade ou de Jean Lassalle (ce dernier pourtant sympa même si on ne comprend ni sur la forme, ni sur le fond).  Et le successeur de son micro mouvement Jean-Philippe poisson encore moins. Ce dernier a obtenu 1,5 % lors des primaires de la droite. Christine Boutin Poussin s’est toujours caractérisée par des propositions ultra droitière au point d’ailleurs d’apporter son soutien à Marine Le Pen lors des dernières présidentielles. Finalement, en dépit de son poids complètement marginal Christine Boutin  a réussi à faire une carrière et finalement à bien vivre de la politique ….. Comme d’autres.  elle est même devenue ministre notamment en monnayant son petit poids politique auprès de Sarkozy ! Christina Boutin a bien fait d’annoncer retrait car on avait oublié qu’elle existait encore. C’est sans doute une caractéristique démocratique du pays de permettre à certains hurluberlus de venir faire leur petit numéro de cirque sur la scène politique lors des grandes échéances. Il faut dire que la confrontation des leaders  de s organisations sont parfois tellement ennuyeuses voire caricaturales que la présence de marginaux apporte un peu de sel à un spectacle un peu trop convenu. Figure de la droite conservatrice et catholique en France et ancienne candidate à l’élection présidentielle, Christine Boutin a annoncé samedi son retrait de la vie politique. “Je n‘aurai plus de mandat, mais compte tenu de mes 40 années de vie politique mon influence restera”, a dit sans rire l‘ancienne ministre du Logement de Nicolas Sarkozy. A 73 ans, elle va se consacrer à ses études théologiques qu’elle n’aurait sans doute jamais dû quitter.

Les

0 Réponses à “Christine Boutin : une espèce en voie de disparation ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol