Popularité: Macron en baisse

Popularité:  Macron en baisse

 

La cote de Macon bénéficie encore d’un soutien qui n’est pas négligeable mais qui structurellement tend à s’affaiblir depuis son élection. En cause sans doute, le fait que les réformes à engager sont particulièrement complexes et qu’elles se heurtent  à des réactions corporatistes. La peur du changement s’alimente aussi  d’un manque de compréhension du projet global. En outre, Macron est surtout victimes du faite qu’il incarne à peu près seul le mouvement de réforme puisque le gouvernement, le Parlement et même le mouvement en marche sont à peu près inaudibles. De ce point de vue,  le risque est énorme car tout repose sur la personnalité de Macron qui sur le long terme portera seul la  responsabilité de la gestion gouvernementale La cote de popularité d‘Emmanuel Macron a donc encore baissé de trois points en octobre, et passe derrière celle de son Premier ministre, Edouard Philippe, qui a grimpé de deux points sur la même période, selon le baromètre Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio  Emmanuel Macron bénéficie de 50% d‘opinions favorables, soit trois points de moins que lors de la précédente enquête publiée en septembre. A l‘inverse, la cote de popularité d‘Edouard Philippe est en augmentation de deux points, à 53% d‘opinions favorables, devant celle du président de la République. Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Laura Flessel, ministre des Sports, sont les membres du gouvernement les plus populaires, avec respectivement 67% et 55% d‘opinions favorables. Les deux ministres de Bercy, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, voient leur popularité croître. Le ministre de l‘Economie gagne 3 points, à 44% d‘opinions favorables, quand la popularité du ministre de l‘Action et des Comptes publics augmente de neuf points, à 26%. Le candidat malheureux à la primaire des Républicains (LR), Alain Juppé, reste stable et se positionne à la deuxième place des personnalités préférées des Français, à 58% d‘opinions favorables. Il devance l‘ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin (LR), qui clôt le podium à 55%. L‘ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve (PS) est la première personnalité de gauche à la cinquième place, avec 54% d‘opinions favorables. Ce sondage a été réalisé les 6 et 7 octobre par téléphone auprès de 957 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

0 Réponses à “Popularité: Macron en baisse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol