Croissance : ça va mieux mais reste la balance commerciale

Croissance : ça va mieux mais reste la balance commerciale

 

Ça va mieux pour la croissance, révisée régulièrement à la hausse par les différents instituts notamment par l’INSEE qui prévoit désormais 1,8 % d’augmentation pour le PIB. On pourrait même frôler les 2 % en 2017 comme en  2018. Ceci étant, cette croissance sera encore très insuffisante pour apurer de manière significative le nombre de chômeurs d’autant qu’un nombre de dispositifs d’aides publiques à l’emploi vont progressivement disparaître. Outre la question de l’emploi se pose de manière récurrente le problème des insuffisances de nos exportations. Il faudra encore compter sur un déficit de l’ordre  de 60 milliards en 2017 alors que l’excédent allemand pourrait, lui, atteindre 300 milliards ! En cause évidemment le manque de compétitivité de l’économie française qui explique notamment le phénomène de désindustrialisation. La dégradation de la balance commerciale est structurelle  et ne fait que s’amplifier. Dans les années 2000,  cette balance était équilibrée mais depuis elle se dégrade du  fait d’un double phénomène. Le manque de compétitivité de l’économie française freine les exportations ; inversement ce manque de compétitivité favorise largement les importations.  Selon l’Insee, la forte demande intérieure issue de la relance de l’investissement et du maintien de la consommation empêche les importations de baisser. « On ne profite pas assez de cette reprise du commerce mondial », poursuit Emmanuel Jessua. Pour le directeur du pôle Etudes de Coe-Rexecode, des mesures comme le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi ont toutefois permis aux entreprises d’investir. A court terme, cela a tendance à accentuer le déficit commercial car « elles investissent le plus souvent dans des biens d’équipements importés de l’étranger ». Mais à long terme, cet investissement pourrait selon lui améliorer la compétitivité française et rééquilibrer sa balance commerciale. Pour l’instant, la France accuse un lourd déficit concernant en particulier l’informatique mais aussi les produits manufacturés et bien sûr les hydrocarbures.

0 Réponses à “Croissance : ça va mieux mais reste la balance commerciale”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol