• Accueil
  • > politique
  • > Front National- Philippot : démission et règlement de compte

Front National- Philippot : démission et règlement de compte

Front National- Philippot : démission et règlement de compte

 

La première sanction est tombée vis-à-vis du vice préside Philippot auquel Marine Le Pen a  retiré la responsabilité de  l’élaboration de la stratégie et de la communication du Front national. Du coup Philippot a décidé de démissionner  du FN. . Ces jours derniers les relations entre les deux responsables se sont nettement tendues au point qu’on pouvait  aujourd’hui envisager  l’hypothèse d’une exclusion de Philippot ou d’une  sa démission. Si l’on réfère  à tous les conflits internes de ce parti,  aucune opposition n’a jamais été tolérée et les responsables en cause ont toujours été exclus de manière assez brutale. Cette fois au-delà des querelles de personnes,  ce sont surtout les orientations du Front national qui sont en cause. Après le terrible échec de Marine Le Pen lors du débat avec Macron, le Front National veut se débarrasser des questions économiques et se recentrer essentiellement sur les aspects identitaires. En clair et de manière schématique, le Front National abandonnerait son idée de quitter l’euro. Philippot était totalement opposé à cette orientation qui constitue pour lui le cœur de la stratégie d’indépendance nationale du pays. La mise en demeure de Marine Le Pen adressée à Philippot d’abandonner la présidence de sa propre association n’est qu’un prétexte.  Florian Philippot a toujours refusé d‘abandonner la présidence des Patriotes, association qu‘il a fondée au mois de mai, en pleine campagne des législatives. “Florian Philippot, sollicité par mes soins, n‘a pas répondu à la demande de mettre un terme au conflit d‘intérêts résultant de sa double responsabilité”, dit un communiqué du FN. “J’ai pris la décision de lui retirer sa délégation à la stratégie et à la communication.” L‘ex-candidate à la présidentielle précise que la vice-présidence sera, “à compter de ce jour, sans délégation”. “Je n‘ai pas l‘intention de quitter Les Patriotes, ni de renoncer à mes convictions, mes idéaux. Si on veut me démettre, (…) alors il faudra le faire”, a dit Florian Philippot mercredi sur CNEWS, peu avant l‘annonce de sa sanction. “Je le regretterais amèrement mais il faudra le faire”, a ajouté l‘eurodéputé. Selon lui, cette crise est en réalité un “prétexte” car, a-t-il ajouté, “le Front national est en train de changer de ligne et de faire un retour en arrière absolument terrifiant, qui affole des milliers de personnes”. Conseiller occulte de Marine Le Pen à partir de 2009 et vice-président depuis 2012, l’énarque est un partisan de la “dédiabolisation” et d‘une ligne davantage portée sur un souverainisme anti-Union européenne que sur le discours anti-immigration et identitaire. Ce matin Philippot a donc anticipé son exclusion et a décidé de démissionner du FN. Il faut s’attendre dans les semaines et mois à venir à une violente bataille de communiqués à propos de ce conflit interne.

0 Réponses à “Front National- Philippot : démission et règlement de compte”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol