Dividendes : indécent ! Plus de 52 milliards d’euros

Dividendes : indécent !  Plus de 52 milliards d’euros qui posent la question de la répartition des richesses

Pour les  entreprises du CAC 40 les profits des dividendes explosent avec une augmentation de plus de 26 % au premier semestre Après une année 2016 déjà exceptionnelle on s’apprête donc à établir de nouveaux records. D’une certaine façon,  ces profits sont indécents car ils sont à mettre en rapport d’une part avec les chiffres d d’affaires. Une évolution bien inférieure à celle des dividendes en (6,6 % pour  les chiffres d’affaires et 26,3 % pour les dividendes). Pour l’ensemble de l’année 2017, la croissance des dividendes pouvait atteindre 30 %. Un chiffre à mettre aussi en rapport avec l’augmentation réelle des salaires qui tournent autour de 1 %. Les bénéfices des entreprises du CAC 40 ont augmenté de 26,3% au premier semestre, portés par l’automobile, le luxe et plusieurs cessions, dépassant ainsi 52 milliards d’euros. Au total, les sociétés de l’indice phare de la Bourse de Paris ont dégagé 52,2 milliards d’euros de profits, contre 41,3 milliards l’an dernier à la même période, selon un décompte effectué par l’AFP.  La tendance observée en 2016 (+32%) s’est donc confirmée sur les six premiers mois de 2017. Les bénéfices déjà engrangés représentent plus des deux tiers des 75,4 milliards d’euros glanés l’an dernier et si cela continue ainsi cette année devait dépasser la précédente. En effet, en un semestre, les valeurs du CAC ont réalisé plus de bénéfices que les années 2009 ou 2013 dans leur intégrité. Le chiffre d’affaires de ces entreprises n’a pourtant progressé que de 6,6% dans le même temps, à 650 milliards d’euros. «Je pense qu’il faut mettre ça dans un contexte global», a déclaré à l’AFP Vincent Juvyns, stratégiste chez JPMorgan AM. «Le monde économique va globalement bien, ce qui est évidemment de bon augure pour des marchés, des entreprises exportatrices dans de nombreux cas, comme celles du CAC 40». «En l’absence de risque géopolitique majeur ou d’erreur de politique monétaire, on est parti pour une très bonne période», a-t-il ajouté.

 

 

 

0 Réponses à “Dividendes : indécent ! Plus de 52 milliards d’euros”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol