Augmentation des salaires 2017 : 1% environ en francs constants.

Augmentation des salaires 2017 : 1% environ en francs constants.

Le  salaire est évidemment constitutif du pouvoir d’achat mais d’autres éléments sont à prendre en compte comme la valeur de l’euro, le prix du pétrole ou encore les taux d’intérêt. Autant d’éléments qui ont nourri le pouvoir d’achat des français bien davantage que les augmentations de salaire en 2016, comme en 2017. Le Fmi considère par exemple que la France bénéficie d’une  monnaie surévaluée de presque 7% par rapport à son économie. D’après  cabinet Deloitte en 2017, les augmentations salariales ont été de l’ordre de 2,5% pour les cadres et de 2,1% pour les non-cadres, des chiffres légèrement en baisse par rapport à 2016 mais il faut évidemment déduire inflation qui devrait être d’environ 1.3%. , ce qui fera en francs constant un peu plus de 1,2%  augmentation pour les cadres, et 0.8% pour les non cadres.   Il s’agit de moyenne et dans de nombreuses entreprises ce sera le gel des salaires. Par contre les éléments de rémunération individuels continuent de progresser.  «La rémunération variable individuelle (bonus et commission) ne concerne pas tous les salariés: 66 % des cadres en bénéficient et près de 80% des cadres supérieurs. Les non-cadres sont tout de même 51% à être concernés», détaille le cabinet Deloitte. Après une hausse en 2016 de l’ordre de 10% à 12%, les montants de rémunération variable individuelle continuent de progresser fortement cette année: +5% à 7% par rapport à 2016. Selon les niveaux de responsabilité et la famille de métier, le bonus représente de 5 à 30% du salaire de base. A noter aussi que  L’épargne salariale progresse dans les entreprises: près de 84% (contre 83% en 2016) des entreprises du panel étudié ont versé de la participation et 79% (contre 76% en 2016) de l’intéressement. Selon le cabinet Deloitte, après une diminution depuis plusieurs années, l’épargne salariale (intéressement et participation) progresse fortement en 2017, de l’ordre de 7% à 10% ce qui représente une hausse moyenne de 200 à 300 euros.Par ailleurs, une étude du ministère du Travail publiée lundi confirme cette embellie. «Près de 16,9 milliards d’euros ont été versés en 2015 par les entreprises au titre des dispositifs de participation, d’intéressement ou d’épargne salariale, un montant en hausse de 7,4% par rapport à 2014, dont près de la moitié (8 milliards) au titre de l’intéressement», est-il expliqué.

 

0 Réponses à “Augmentation des salaires 2017 : 1% environ en francs constants.”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol