Hollande : retour du tonton flingueur

 

Hollande : retour du  tonton flingueur

 

Bien qu’il s’en défende, Hollande a bien pris la poste du tonton flingueur, celle précisément qu’avait occupée en son temps Sarkozy après l’élection du socialiste comme président. Le paradoxe,  c’est que François a surtout été victime de ses propres Tontons Flingueurs à travers les frondeurs, c’est-à-dire ceux n’ont cessé d’entraver ses volontés de réforme y compris sur la loi travail. De ce fait Hollande avait été contraint de retirer nombre de dispositions dans sa loi travail, des dispositions qu’on retrouve aujourd’hui dans la proposition de Macron concernant l’évolution du code de travail. Mais François Hollande est nettement plus à l’aise dans une position d’opposant que dans une position de gestionnaire. De ce point de vue,  il est représentatif des socialistes, très à l’aise pour contester mais  presque paralysés par l’exercice du pouvoir. On se souvient du fameux débat entre Sarkozy et Hollande, l’ancien président socialiste avait manifesté une habileté oratoire remarquée pour démolir Sarkozy et promettre en même temps la lune : « moi, président….. Moi. » Il n’est pas impossible que les socialistes refassent leur unité sur le dos de l’ambiguïté permanente qui permet de réunir dans la même organisation les gauchistes, les sociaux démocrates et les libéraux. Pour cela il ne faut pas qu’ils s’aventurent  sur le terrain de la gestion ou même de la proposition mais dans la contestation systématique y compris totalement contradictoire en additionnant par exemple les courants incarnés par Aubry, Hidalgo, les frondeurs et les sociaux démocrates. Hollande champion des ambiguïtés pourrait être l’homme de la situation d’autant que Macron nécessairement va rencontrer de nombreuses difficultés en raison  des réformes difficiles pour redresser l’économie. Il y aura  alors un espace pour exprimer  une contestation conservatrice et corporatiste de  Mélenchon, du Front National et des Républicains de Vauquiez. Bref,  le retour à la politique  qui démolit davantage qu’elle ne construit mais qui  équilibre ce positionnement négatif en promettant la lune.

0 Réponses à “Hollande : retour du tonton flingueur”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol