Privatisation de Roissy CDG et Orly ¸

Privatisation de Roissy CDG et Orly ¸

 

Pour boucler son budget le gouvernement envisage de vendre certains de ces bijoux de famille notamment des aéroports de Paris particulièrement rentables. Ces ventes feraient suite  à celles déjà opérées concernant les aéroports de Toulouse Nice Lyon. L’État détient une participation de plus de 50 % dans ADP. Des ventes de participations étaient également envisagées dans d’autres entreprises en particulier EDF mais la rentabilité est tellement nulle que cela n’aurait pas rapporté grand chose. À l’inverse,  la vente des aéroports parisiens pourrait rapporter rapidement une manne de l’ordre de 7 milliards. Nul doute que compte tenu de la rentabilité de ces aéroports les candidats à la reprise seront nombreux et feront même sans doute monter les enchères.  Les candidats devront pour autant être capables de lancer une offre publique sur 100% du capital et donc financer une acquisition de 15 milliards d’euros. Vinci est déjà sur les rangs « Nous sommes parfaitement capables de réaliser des opérations très significatives » a déclaré Xavier Huillard, le PDG de Vinci, dans un entretien au Revenu. Déjà actionnaire de 8% d’ADP, le groupe français est considéré comme le favori en cas de privatisation. Selon nos informations, ses dirigeants réfléchiraient déjà à créer un consortium avec d’autres partenaires. Parmi eux, l’assureur du Crédit Agricole, Prédica, qui a déjà racheté 5% à l’État en 2013, « regardera le dossier » selon un de ses cadres. La Caisse des dépôts du Québec figure aussi parmi les noms qui circulent.  Au sein de l’État, beaucoup craignent que la position de favori de Vinci ne « tue » la concurrence. Et que le groupe ne réitère l’offensive gagnante sur la privatisation des Autoroutes du sud de la France (ASF) en 2006. Vinci avait pris à l’époque 20% du capital d’ASF pour se positionner avant sa privatisation. Une vingtaine de fonds dédiés aux infrastructures sont capables d’investir jusqu’à 1 milliard d’euros. En dehors de Vinci, l’italien Atlantia, qui a racheté l’aéroport de Nice, est pressenti.

0 Réponses à “Privatisation de Roissy CDG et Orly ¸”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol