Croissance Japon et exportations en hausse

Croissance Japon  et exportations en hausse

 

 

Le Japon retrouve provisoirement  le chemin de la croissance  notamment des exports même si la balance a été déséquilibrée en mai. Le moral des grandes entreprises s’améliore également.  Le Japon vit sa plus longue période de croissance depuis 2006  Avec une hausse de 0,5 % de janvier à mars, le Japon a aligné cinq trimestres de croissance consécutifs : sa plus longue période de croissance depuis onze ans. Si une telle croissance se poursuivait sur l’ensemble de l’année, la progression s’élèverait à 2,2 %. Mais le seul chiffre du produit intérieur brut (PIB) ne saurait signer la fin des difficultés. Une croissance tirée de la demande intérieure et des exportations Les exportations ont progressé pour le 6e mois consécutif, à un rythme solide (+14,9%), pour atteindre 5.851,4 milliards de yens (47 milliards d’euros), dans un contexte d’embellie économique mondiale. Mais les importations ont augmenté davantage encore (+17,8% à 6.054,7 milliards de yens), d’où le déficit observé. Elles ont été victimes d’un bond des factures de pétrole (+17%), produits pétroliers (+62%), gaz naturel (+68,6%) et charbon (+74,7%). De fait, le déficit s’est creusé avec le Moyen-Orient, tandis que l’excédent commercial s’accentuait au contraire de 16% avec l’Amérique du nord et de 45% avec l’Asie. Les expéditions vers la Chine, partenaire commercial majeur du Japon, se sont envolées de 24% en valeur, de 11,6% vers les Etats-Unis et de près de 20% vers l’Union européenne. Les analystes ont relativisé la publication d’un déficit, retenant plutôt de « solides exportations », selon Takeshi Minami, économiste en chef de l’institut de recherche Norinchukin, cité par l’agence Bloomberg News. « Celles-ci vont continuer à soutenir l’économie japonaise dans les mois à venir, alimentant progressivement l’investissement des entreprises et la consommation des ménages », a-t-il dit. Le Japon, troisième économie mondiale, connaît actuellement sa plus longue période d’expansion en 11 ans (cinq trimestres d’affilée), même si les chiffres restent modestes du fait d’une consommation poussive. L’amélioration est confirmée par l’indice de confiance des grandes firmes manufacturières japonaises a progressé pour le 3e trimestre d’affilée, à un niveau inédit en plus de 3 ans, d’après les résultats publiés lundi de la dernière enquête* trimestrielle de « sentiment à court terme » (Tankan) menée par la Banque du Japon (BoJ). Indicateur important de l’état d’esprit du monde des affaires, l’édition de juin du Tankan révèle un indice du moral des industries de premier plan désormais à +17 (contre +12 précédemment), renouant avec son niveau de mars 2014, grâce à une embellie internationale conjuguée à un cours favorable du yen. Du côté des grandes entreprises non-manufacturières, l’enquête trimestrielle de la BoJ montre une progression de 3 points (à +23), les secteurs des services bénéficiant d’une consommation des ménages moins morose et d’un tourisme qui se porte bien.  Tous secteurs confondus, le moral des grandes entreprises progresse de 4 points (à +20). Même tendance positive, mais moins prononcée, pour les autres catégories, avec un indice en hausse de 1 point (à +16) pour les firmes de tout secteur de moyenne envergure. Un gain de 2 points à +7 est aussi à relever pour les plus petites sociétés. Le Japon vit actuellement sa plus longue période de croissance depuis 11 ans, avec cinq trimestres consécutifs d’augmentation de son produit intérieur brut (PIB).

0 Réponses à “Croissance Japon et exportations en hausse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol