Automobiles : ça repart

Automobiles : ça repart

 

 

Sur l’ensemble du premier semestre, la progression du marché est de 3%, avec plus de 1,13 million de nouvelles immatriculations de voitures particulières neuves effectuées dans le pays, selon un communiqué du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). A nombre comparable de jours ouvrés, la hausse en juin aurait été plus marquée (+6,4%), tout comme celle du premier semestre (+3,8%). En juin, le groupe Renault a marqué le pas, avec une baisse de 5,4%, intervenant toutefois après un bond de 12,5% en mai. PSA a progressé de 4,9% sur le mois écoulé, grâce à la marque Peugeot (+13,3%) tandis que Citroën a reculé de 2,1%. Renault s’est néanmoins arrogé 28,52% du marché en juin avec 65.871 voitures neuves immatriculées, coiffant au poteau le groupe PSA (28,26% de parts de marché). PSA est resté toutefois en tête sur l’ensemble du premier semestre avec 28,55% de parts de marché, devant Renault (25,99%). Plusiuers élements expliquenet cette progression.. Les marques ont lancé de nombreux nouveaux modèles. S’y ajoutent des offres commerciales récurrentes, et des taux d’intérêts de crédits très avantageux. Un cocktail qui incite les particuliers à acheter dutanat que nombre dautomobilistes ont repoussé l’échénace du re mplecemenet de leuer vieux véhicule ; Le marché Français poursuit donc son redressement. À la fin de l’année, il devrait se rapprocher encore un peu plus de son niveau record d’il y a dix ans, à 2,5 millions de voitures immatriculées en 2007. Avec un effet direct sur les usines françaises, et donc sur l’emploi dans le secteur: le Peugeot 3008 et le Renault Scenic, qui cartonnent, sont toutes les deux fabriqués en France.

 

0 Réponses à “Automobiles : ça repart”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol