Des fuites au ministère du Travail

Des fuites au ministère du Travail

Christophe Castaner, a mis en garde mercredi ceux qui ont, selon lui, orchestré les « fuites » des notes de service du ministère du Travail à la presse car ils risquent de « rompre le lien de confiance » avec leur ministre. Cette semaine, deux quotidiens ont publié tour à tour le contenu de documents présentés comme révélant le vrai projet du gouvernement d’Edouard Philippe, avec dans les deux cas des mesures susceptibles de hérisser les syndicats. L’exécutif a démenti lundi les informations du Parisien puis mercredi celles de Libération, qui publie des « pistes » émanant, selon le quotidien, du ministère du Travail sur la primauté des négociations au sein des entreprises. Christophe Castaner a précisé à l’issue du conseil des ministres que ce dernier document était une « note de service » qui avait été commandée dans le cadre des rencontres avec les partenaires sociaux pour amener à une « réflexion ». « Dans tous les échanges qui ont eu lieu, entre le président et les organisations syndicales (…), il y a toute une série de sujets qui ont été abordés. Tous ces sujets ont fait l’objet d’une expertise. Ils ne sont pas la base législative vers laquelle nous nous orientons », a-t-il dit. Il conseille à chacun « d’assumer ses responsabilités, y compris ceux qui organisent les fuites ».

0 Réponses à “Des fuites au ministère du Travail”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol