Un plan pour moraliser la vie politique

Un plan pour moraliser la vie politique

Bayrou, a présenté jeudi un  projet « pour la confiance dans notre vie démocratique », car « il ne s’agit pas de laisser penser qu’on va régler les problèmes de morale individuelle ». Il s’agit d’éviter que les « faiblesses humaines contaminent le corps social » en mettant en place des pratiques et des règles qui « préservent les citoyens des abus », a-t-il expliqué. « Le véritable enjeu est d’adopter une démarche globale de nature à restaurer la confiance des citoyens dans l’action publique », a ajouté François Bayrou. Un des objectifs est de faire en sorte qu’élus et ministres ne soient plus traités différemment des autres citoyens, par exemple en supprimant la Cour de justice de la République. Il prévoit l’interdiction des recrutements de collaborateurs familiaux par les parlementaires, l’exercice de plus de trois mandats identiques et successifs de député, sénateur ou responsable d’exécutif local, sauf dans les petites communes. Quant à la réserve parlementaire, système de subventions très contesté à la discrétion des députés et sénateurs, elle sera transformée en fonds d’action pour les territoires et les projets d’intérêt général, soumis à des critères précis.il il y a aussi la création d’une « banque de la démocratie » pour assurer un financement équitable des partis et de leurs candidats.

0 Réponses à “Un plan pour moraliser la vie politique”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol