Bourse en baisse avec le risque Trump

Bourse en baisse avec le risque Trump

 

 

Le risque Trump entraîne un effet de volatilité et de baisse sur les bourses. L  ‘aversion à ce risque provoque la baisse du dollar et la hausse des valeurs refuges. Après l’enthousiasme boursier suscité par l’élection de Trump, c’est la désillusion non seulement parce qu’il existe de nombreuses incertitudes sur le programme nouveau président  américain en particulier concernant la fiscalité et la relance des investissements mais surtout parce qu’il n’est pas impossible qu’il ne puisse aller jusqu’au terme de son mandat. Les marchés actions ont perdu du terrain dès la matinée d’hier en Asie après l’information selon laquelle Donald Trump a demandé en février à James Comey, qui était encore directeur du FBI, de mettre un terme à l’enquête sur les contacts russes de son ex-conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn. Cette dernière affaire, susceptible de donner lieu à des accusations d’obstruction à la justice, intervient après les informations parues en début de semaine selon lesquelles le chef de la Maison blanche aurait dévoilé des informations classifiées au ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, malgré les dénégations, mercredi, du président russe Vladimir Poutine. « Les marchés actions avaient ignoré les polémiques à Washington. Toutefois, nous pensons que la situation devrait changer alors que cette crise amène à interrompre l’agenda de la Maison blanche en faveur de la croissance, ce qui fait dégonfler le rally lié aux espoirs de réforme », observe Peter Cardillo, économiste chez First Standard Financial. Les investisseurs attendaient beaucoup des mesures promises par l’administration Trump concernant notamment une réduction de la fiscalité des entreprises, un vaste projet d’investissements en infrastructures et un démantèlement de la loi Dodd-Frank sur la réglementation financière. Les réformes envisagées par Donald Trump devaient globalement permettre de doper la croissance américaine, confortant ainsi la normalisation en cours de la politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed). Déjà fragilisé ces derniers jours par des indicateurs américains ressortis inférieurs aux attentes, le billet vert a achevé d’effacer ses gains enregistrés depuis l’élection de Donald Trump le 8 novembre. Le billet vert s’inscrit en nette baisse face aux autres grandes devises, notamment face à celles considérées comme des actifs refuges, à l’instar du yen et du franc suisse. Le dollar est tombé à un plus bas depuis le début du mois face à la devise nippone et évolue à son niveau le plus faible depuis six mois face à la monnaie helvète. Le repli du dollar est aussi favorisé par la baisse des rendements obligataires.

0 Réponses à “Bourse en baisse avec le risque Trump”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol