• Accueil
  • > politique
  • > Présidentielle 2017 : les Français dubitatifs sur les programmes économiques des candidats

Présidentielle 2017 : les Français dubitatifs sur les programmes économiques des candidats

Présidentielle 2017 : les Français dubitatifs sur les programmes économiques des candidats

La seule conviction réellement partagée par les français c’est la nécessité de maintenir l’euro pour 75 %. Pour le reste les Français demeurent relativement dubitatifs sur l’efficacité des programmes économiques des candidats. Selon un sondage réalisé par l’institut BVA* pour La Tribune 57 % des Français estiment que le programme économique du candidat En Marche ! ne permettrait pas d’améliorer la situation économique de la France. Concernant la candidate d’extrême droite, c’est encore pire : 66 % des Français n’ont pas confiance dans ses propositions économiques. Le programme d’Emmanuel Macron est donc relativement mieux évalué que celui de Marine Le Pen : 57 % des Français considèrent que Macron fait les meilleures propositions en économie, contre 33 % pour Le Pen, 10 % des personnes interrogées ne se prononçant pas, indique BVA. Au-delà de cette réserve manifeste des Français vis à vis des programmes économiques, BVA souligne un basculement de l’opinion: en mars, environ 54 % des Français jugeaient que le programme d’Emmanuel Macron permettrait d’améliorer la situation économique de la France, contre 41 % désormais. Un recul principalement alimenté par celui de 26 points de pourcentage auprès des sympathisants FN « dans un contexte de compétition électorale plus élevée », estime BVA. A l’inverse, la crédibilité du programme de Marine Le Pen progresse légèrement (+8 points en comparaison à février), « en raison notamment d’une hausse de 5 points auprès des sympathisants de la droite et d’un soutien quasi-unanime des sympathisants FN », note BVA. Dans le détail, les réserves des français vis à vis des programmes des deux candidats ressortent particulièrement sur leurs principales propositions. Ainsi, 48 % des Français  se déclarent opposés à la réforme du droit du travail souhaitée par Emmanuel Macron ; alors qu’à l’inverse, seulement 38 % y sont favorables. La défiance des Français est encore plus forte face à la proposition de Marine Le Pen de faire « cohabiter une monnaie nationale française et une monnaie commune européenne ». Seuls 25 % s’y déclarent favorables. Surtout, 74 % y sont opposés !

0 Réponses à “Présidentielle 2017 : les Français dubitatifs sur les programmes économiques des candidats”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol