Débat présidentiel : un match de boxe, Le Pen KO debout

Débat présidentiel : un match de boxe, Le Pen KO debout

 

D’entrée, Marine Le Pen a transformé le débat télévisé en match de boxe, une erreur stratégique. Il ne fallait sans doute pas s’attendre à autre chose compte tenu de la faiblesse intellectuelle de l’intéressée et de l’incohérence de ses positions. Marine Le Pen a donné le plus de coups lors de cette confrontation mais  Macron a su esquiver et chaque fois répliquer de sorte que vers la fin du combat Marine Le Pen paraissait KO debout.  Macron a eu du mal à entrer dans un match d’une violence verbale inédite et progressivement à réussi à dominer son adversaire sur le plan technique. Le Pen a montré une boxe assez fruste consistant essentiellement à donner le maximum de coups mais dans le vent de l’invective et de la calomnie. Du coup, comme les boxeurs sérieusement touchés Le Pen a voulu donner le change avec des ricanements malvenus qui témoignaient de son désarroi face à un adversaire qui n’était pas manchot pour cogner mais en ajustant. Pas à la hauteur cette confrontation finale de l’élection présidentielle. En cause,  la personnalité de Marine Le Pen non seulement mal préparée et qui se perdait dans des fiches approximatives.  Ses propos de marchands de poisson peuvent séduire sur les marchés ou dans des meetings de convaincus par avance à juste titre mais pas une majorité d’électeurs. Marine Le Pen  a été corrigée  presque en permanence à propos des inepties versées concernant à peu près tous les sujets et en particulier sur l’économie. Si les journalistes qui animaient le débat avaient réellement joué leur rôle de Marine Le Pen, ils auraient déclaré le KO technique après l’échange en matière économique. La nullité de Marine Le Pen a été atteinte dans ce domaine quand elle s’est complètement empêtrée sur le retour du franc, la sortie de l’euro affirmant même que l’écu avait utilisé par les entreprises. Sans doute s’agissait-il de l’écu médiéval créé à partir de 1263  mais pas de l’écu de 1979 qui était seulement un panier de monnaie et non une monnaie fiduciaire.

 

 

0 Réponses à “Débat présidentiel : un match de boxe, Le Pen KO debout”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol