• Accueil
  • > société
  • > Naturalisation de 28 tirailleurs sénégalais : la honte !

Naturalisation de 28 tirailleurs sénégalais : la honte !

Naturalisation de 28 tirailleurs sénégalais : la honte !

Près de 50 000 africains ont été tués leur de la première guerre mondiale et lors  de la période 39 45. Par la suite certain furent engagés sur le terrain de l’Indochine ou de l’Algérie. Ces Africains qui se sont battus pour le drapeau français n’ont eu droit qu’à très peu de reconnaissance. L’heure des premières grandes guerres beaucoup ont été incorporés de force. Nombreux ont été les morts,  les blessés ou les invalides pourtant en 1960 le parlement français a adopté un dispositif du blocage des tensions. Ce n’est qu’en 2007 que le Parlement français a acceptés de revaloriser ses pensions. La plupart de ces bénéficiaires était mort et beaucoup des combattants était dans l’incapacité de présenter des dossiers administratifs pour prétendre à obtenir ces compensations. Sans doute pour faire semblant de s’excuser François Hollande a autorisé la naturalisation de 28 anciens tirailleurs sénégalais ayant combattu dans les rangs de l’armée française. Mais parmi eux évidemment personne ayant combattu pendant les deux grandes guerres. François Hollande présidera samedi à l’Elysée une cérémonie de naturalisation de 28 anciens tirailleurs sénégalais ayant combattu dans les rangs de l’armée française. Âgés de plus de 80 ans pour la plupart, ces hommes issus de l’Afrique subsaharienne ont combattu pour la France dans différentes opérations militaires jusqu’en 1960 dans le cadre de la Guerre d’Algérie, mais aussi, pour quelques-uns d’entre eux, en Indochine, au Maroc et en Tunisie. Une réparation à minima car le courage des Africains au cours des deux grandes guerres a été exemplaire. L’heure de la guerre de 14 18 10 en même été parfois utilisé comme de la chair à canon. On objectera à juste titre que certains combattants français n’ont guère aussi été reconnus comme par exemple les réfractaires maquisards en 39 40 qui ont rejoint la résistance. On leur avait promit monts et merveilles et ils ont fini avec une médaille ! Pour les Africains, la situation est encore plus scandaleuse d’autant encore une fois beaucoup ont été incorporés de force. La décision de François Hollande est vraiment une manifestation de reconnaissance à minima pour qulesqes uns « Ce sera l’occasion de rappeler ce qu’a été la contribution de l’Afrique à la libération de l’Europe, et de rendre hommage à ces hommes valeureux qui ont risqué leur vie pour la France », a pourtant précisé l’Elysée. En décembre dernier, François Hollande s’était engagé auprès de son homologue sénégalais Macky Sall, en visite d’Etat à Paris, à ce que les dossiers de naturalisation des tirailleurs vivant en France et qui en font la demande soient examinés « avec rapidité et bienveillance ». Quelques dizaines de personnes sont aujourd’hui concernées. les dizaines de milliers duatres sont morts.

0 Réponses à “Naturalisation de 28 tirailleurs sénégalais : la honte !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol