Londres veut conserver l’Europe financière seulement

Londres veut conserver l’Europe financière seulement

 

 

 

D’une certaine manière le gouverneur de la banque d’Angleterre veut conserver les désavantages de l’Europe financière mais sans le reste. En effet il propose que rien ne change pour la Grande-Bretagne en matière d’accès aux marchés financiers européens. Pas sûr cependant que cette position soit bien appréciée par le reste de l’union européenne dans la mesure où le système financier présente  un caractère relativement stratégique. Bref la Grande-Bretagne s’accommoderait très bien dés avantages pour elle de l’union européenne mais sans les autres contraintes économiques, sociales, politiques, sanitaires ou environnementales. Le gouverneur de la Banque d’Angleterre (BoE) Mark Carney a en effet appelé vendredi la Grande-Bretagne et l’Union européenne à reconnaître chacune la réglementation bancaire de l’autre afin de ne pas pénaliser le secteur financier en Europe après le Brexit. Lors d’un discours dans les bureaux de Thomson Reuters à Londres, Mark Carney a prévenu que les banques devaient toutefois se préparer à l’éventualité d’un Brexit « dur », dans lequel aucun accord n’aurait pu être trouvé, et a fixé au 14 juillet la date limite à laquelle tous les établissements financiers opérant en Grande-Bretagne devront avoir dit ce qu’ils comptent faire. Toutes les banques, y compris celles qui ne sont pas britanniques, utilisent un « passeport » européen pour opérer dans l’UE à partir de Londres. Mais cet arrangement devrait prendre fin quand la Grande-Bretagne n’aura plus accès au marché unique européen dans deux ans, au terme de la procédure du Brexit. Et l’on ignore si un accord le remplacera.

0 Réponses à “Londres veut conserver l’Europe financière seulement”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol