Hamon veut supprimer l’argent !

Hamon veut supprimer l’argent !

Dernière trouvaille de Benoit Hamon en panne dans les sondages : supprimer la monnaie pour les entreprises en difficultés de trésorerie. Et d’assurer sans rire : « Par exemple, un entrepreneur en bâtiment, en panne de chantiers en hiver, à qui il manque de la trésorerie, pourra tout de même effectuer des travaux chez son expert comptable en échange de monnaie inter-entreprises. C’est un échange. Cet entrepreneur pourra recevoir du comptable (…) un service de valeur équivalente », a-t-il précisé en assurant que cela « fonctionne extrêmement bien en Suisse » où « 20% des PME » soit « 60.000″ entreprises utilisent le Wir. Deux affirmations tout a fait approximatives. D’abord parce qu’en Suisse, c’es un banque qui a créé et gère le franc Wir, sorte de monnaie virtuelle parallèle ensuite parce que ce chiffre de 60 000 entreprise est celui de la Banque Wir elle-même et ne repose sur aucune statistique sérieuse. Cette monnaie, fondée sur un échange de services, est destinée à « aider les entreprises à faire face à des crises de liquidités, à faciliter l’accès au crédit dans les périodes de baisse de cycle économique », a précisé Benoît Hamon lors d’une conférence de presse à son QG de campagne à Paris. Cette proposition de monnaie virtuelle pour favoriser l’économie solidaire pour se comprendre entre particuliers mais elle est plus difficile à admettre lorsqu’il s’agit d’échanges marchands entre sociétés ne serait-ce que pour des questions fiscales. Il semblerait que Benoît Hamon  trouve surtout ses sources d’inspiration à l’étranger ; pourquoi pas ?  Mais à condition que ces sources soit réalistes et pertinentes. Son idée de revenu universel avait été tirée d’un rapport d’une parlementaire européenne belge, rapport  par ailleurs aussitôt enterré. Pour preuve de son improvisation,  Benoît Hamon avait  prévu de verser immédiatement à tous les Français un revenu universel, ensuite il a revu ses ambitions pour limiter le montant de 1000 à 750 € mais non  pas immédiatement mais en l’étalant sur un ou deux quinquennats. Finalement sa dernière proposition consiste à créer un RSA jeune. Pour sa proposition de suppression de d’échange monétaire entre les entreprises il fait preuve de la même improvisation et l’exemple qu’il donne est particulièrement caricatural. Pas étonnant qu’avec des propositions aussi incongrues qu’utopiques Benoît Hamon soit englué dans les sondages autour de 13 %. Le vainqueur de la primaire de la gauche ne sait sans doute plus quoi inventer pour se singulariser.  Les réformateurs socialistes sont donc  de plus en plus sceptiques sur sa capacité à incarner une posture de présidentiable. Aujourd’hui la campagne de Benoit amont est complètement inaudible et menace gravement la réélection de nombreux de parlementaires du parti socialiste.

0 Réponses à “Hamon veut supprimer l’argent !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol