Trump invente un attentat en Suède ?

Trump invente un attentat en Suède ?

 

Pour les besoins de sa philosophie raciste Trump  a inventé un faux attentat en Suède. « Regardez ce qu’il se passe en Allemagne, regardez ce qu’il s’est passé la nuit dernière en Suède… La Suède… qui pourrait le croire », a-t-il ainsi lancé à ses partisans.   Plusieurs journalistes américains ont toutefois relevé une coïncidence : la veille, soit le vendredi soir évoqué par Donald Trump dans ses propos, la chaîne conservatrice Fox News a diffusé un reportage faisant état de violences commises par des réfugiés en Suède. Le président américain y ferait donc allusion, dans une expression – volontairement ou non – alambiquée. Chez Donald Trump, ce qui compte, c’est avant tout de paraître ultra convaincu par… soi-même. C’était la méthode utilisée par le milliardaire durant sa campagne, celle à laquelle il a aussi recours depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Preuve en est, le ton utilisé à Melbourne samedi soir : offensif, combatif, parfois même agressif. Oubliée la semaine un peu chaotique pour son administration, marquée par la démission de son conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn, la révélation des liens entre l’équipe de campagne du milliardaire et le Kremlin, des déclarations contradictoires sur la situation au Proche-Orient et une conférence de presse surréaliste, lors de laquelle ses propos ont été contredits en direct par des journalistes. Mais pour Donald Trump, tout ça ne relève que d’un vaste complot visant à le déstabiliser. Vaste complot dont font évidemment partie les médias, sa cible préférée depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Le républicain n’a d’ailleurs pas hésité à se réclamer de ses illustres prédécesseurs, Thomas Jefferson et Abraham Lincoln, des présidents qui se sont, comme lui, « battus contre les médias ». La foule en redemande. Alors Donald Trump continue. Selon lui, la presse « est devenue une grande partie du problème, une partie d’un système corrompu ». Avant son meeting, il avait déjà écrit sur Twitter : « Les MEDIAS MENSONGERS ne sont pas mes ennemis, ce sont les ennemis des Américains », utilisant une énième fois cette expression devenue une sorte de mantra : « Fake news media ».

0 Réponses à “Trump invente un attentat en Suède ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol