• Accueil
  • > politique
  • > Affaire Fillon : « une lèpre démocratique » (Macron)

Affaire Fillon : « une lèpre démocratique » (Macron)

Affaire Fillon : « une lèpre démocratique » (Macron)

C’est en quelque sorte la réponse du berger à la bergère. Fillon n’avait pas hésité à critiquer sévèrement Macron considéré par lui comme sortant de nulle part, sans programme et produit seulement d’un phénomène médiatique , en outre, sans expérience. Macro renvoie à Fillon ses 40 ans d’expérience avec ses pratiques douteuses, ses malversations d’une autre époque. Cette expérience là, Macron la réfute et considère même qu’elle constitue une lèpre démocratique. En pleine affaire Fillon et alors qu’il ne s’est pas beaucoup exprimé à ce sujet, Emmanuel Macron s’est placé au dessus de la mêlée, avertissant les électeurs sur le potentiel que cette tourmente pourrait rapporter au Front national. « Un moment où les scandales, chaque jour, dévoilent les pratiques d’un autre âge. Soyez graves dans ces moments, parce que ce qui se passe dans notre vie politique et médiatique n’est bon pour personne. Parce que notre combat c’est de toute faire pour que ce qui se passe ne bénéficie pas au parti du Front National. (…) Parce que, aujourd’hui, ce qui s’installe dans notre pays, c’est une lèpre démocratique, c’est la défiance », a-t-il déploré.  « Il n’y aura pas de mur dans mon programme », a lancé le candidat « En Marche ! », faisant allusion au mur entre le Mexique et les États-Unis promis par le président américain Donald Trump. Au delà de cette petite attaque, Emmanuel Macron s’est glissé dans la posture internationale qu’il souhaite affiner au fur et à mesure de sa campagne électorale et a égrainé les situations complexes dans le monde actuel. « Si les temps sont graves, c’est parce que le contexte international l’est lui-même », a-t-il commenté. « Je pense à ces puissances nouvelles, ces régimes autoritaires qui émergent et aujourd’hui conduisent nombre de régions, la Russie, l’Iran la Turquie, l’Arabie saoudite et plusieurs autres. Il nous faut dans ce contexte tenir notre rang, savoir quelle est notre histoire et le fil de celle-ci. Non pas aller conduire toutes les guerres lorsque nous n’en avons pas les solutions. Savoir parler avec exigence avec chacune et chacun, ne jamais rompre le dialogue mais toujours défendre nos intérêts et nos valeurs ».

0 Réponses à “Affaire Fillon : « une lèpre démocratique » (Macron)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




bessay |
Perspectives et Alternatives |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol