Trump tape sur Merkel et l’union européenne

Trump tape sur Merkel et l’union européenne

Comme d’habitude Trump  ne fait pas dans la dentelle, il tape sérieusement sur Merkel considérant que sa politique d’immigration est catastrophique et que l’union européenne risque d’éclater. Il se félicite d’ailleurs du brexit  et assure la Grande-Bretagne de liens privilégiés pour développer le commerce entre les deux pays. En outre Trump considère que l’alliance atlantique est obsolète parce que les nombres d’états autres que les États-Unis ne font pas les efforts nécessaires pour développer leur part de défense. Dernier reproche fait aux membres de l’alliance atlantique : l’insuffisance d’efforts qu’ils font pour lutter contre le terrorisme. Bref une attaque en règle surtout contre l’Europe à la fois sur le plan politique, économique aussi dans le domaine de la défense. Des critiques qui ne sont pas toutes injustifiées mais évidemment outrancières et malvenues quand le nouveau président américain encourage en quelque sorte à quitter l’union européenne. Le président élu américain Donald Trump a notamment qualifié l’Otan d’organisation « obsolète », reprochant à ses Etats membres de ne pas payer leur part de la défense commune et de se reposer sur les Etats-Unis, dans une interview diffusée dimanche soir.  »J’ai dit il y a longtemps que l’Otan avait des problèmes. En premier lieu qu’elle était obsolète parce qu’elle a été conçue il y a des années et des années », a jugé Donald Trump dans cette interview accordée au quotidiens allemand Bild et britannique The Times. « En deuxième lieu, les pays (membres) ne payent pas ce qu’ils devraient », a ajouté Donald Trump, dans une référence au fait que peu d’Etats de l’Alliance atlantique atteignent le niveau de 2% de leur Produit intérieur brut pour les dépenses militaires, qui est l’objectif que s’est fixé l’Otan en 2014.  »Nous devons protéger ces pays mais beaucoup de ces pays ne paient pas ce qu’ils devraient », a ajouté le président américain, « ceci est très injuste à l’égard des Etats-Unis ». « Il n’y a que cinq pays qui paient ce qu’ils doivent, cinq ce n’est pas beaucoup », a-t-il critiqué. Le président élu américain a aussi dit avoir qualifié l’Otan d’obsolète « parce qu’elle ne s’est pas occupée du terrorisme». CES faiblesses mises à part, « l’Otan reste à mes yeux très importante », a néanmoins souligné le président élu, selon Bild. Les critiques du président élu risquent de renforcer les craintes des alliés des Etats-Unis sur la politique qui sera suivie désormais par Washington. Durant sa campagne pour l’élection présidentielle, Donald Trump avait suscité l’inquiétude en particulier des pays d’Europe de l’Est proches de la Russie, en paraissant remettre en cause l’obligation de solidarité entre pays de l’Otan en cas d’agression. Il avait dit qu’il réfléchirait à deux fois avant d’aider un pays de l’Otan si les Etats-Unis ne devaient pas être « raisonnablement remboursés » pour leur soutien. Par ailleurs, le président élu a également estimé que la chancelière allemande Angela Merkel avait commis « une erreur catastrophique » en ouvrant les frontières de son pays aux réfugiés.  Le président élu américain Donald Trump a aussi prédit que le Brexit serait « un succès » et annoncé qu’il voulait conclure « rapidement » un accord commercial avec le Royaume-Uni.  »Nous allons travailler très dur pour (qu’un tel accord) soit conclu rapidement et dans les règles. Bon pour les deux parties », a souligné Donald Trump.

0 Réponses à “Trump tape sur Merkel et l’union européenne”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




bessay |
Perspectives et Alternatives |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol