Débat gauche : Montebourg, vainqueur ?

Débat gauche : Montebourg, vainqueur ?

 

Montebourg serait sorti vainqueur du premier débat des primaires de la gauche avec 29 %, le second serait Valls avec 26 % selon un sondage Elabe  pour BFM la question se pose quand même de savoir si Montebourg a été le meilleur ou  le moins mauvais. En effet alors qu’une grande partie du débat a été consacrée aux problèmes économiques et sociaux nombre de questions essentielles n’ont pas été traitées. Par exemple l’environnement international ou encore l’Europe sauf souvent pour la critiquer. On s’est en fait limité  à un débat franco français. Or la problématique économique ne peut être traitée avec pertinence si elle n’est pas intégrée à sa dimension internationale systémique. Dans l’industrie comme dans l’agriculture,  il est bien difficile de déterminer ce qui est du vrai made in France et ce qui ne l’est pas. Illustration avec que cette célèbre photo de Montebourg en marinière tenant à la main un robot ménager et ventant précisément les mérites du made in France. C’était lorsque l’intéressé assurait les fonctions de ministre dit du redressement. Un détail toutefois, le tissu de la marinière en question avait été fabriqué au Maroc et le robot ménager était entièrement fabriqué en Chine. En cause évidemment, le fait que la quasi-totalité de ces candidats n’ont qu’un rapport approximatif avec l’économie Montebourg y compris. Autre sujet non traité et pourtant essentiel : celui de l’avenir des contrats notamment du CDI et de sa coexistence avec le CDD voire avec le statut d’indépendant. Dans le même sondage, Valls serait en seconde position et amont en troisième. Mais pour les sympathisants de gauche ce serait Valls le vainqueur. Montebourg  ministre de l’Économie a en effet été jugé le plus convaincant par 29% des 3,8 millions de téléspectateursManuel Valls, recueil 26% des sondés. L’ancien Premier ministre rafle cependant la mise auprès des sympathisants de gauche, avec 28% des voix. L’avocat de profession n’occupe que la troisième place (23%), derrière Benoît Hamon, qui a réussi à fédérer 27% de sondés sensibles aux valeurs de la gauche. Un sondage toutefois à relativiser en raison de l’étroitesse des scores est aussi de la faiblesse de l’audience en comparaison avec celle de la primaire de la droite. Seulement 3,8 millions de personnes étaient devant TF1 pour assister à l’affrontement (sans coup d’éclat) entre les sept candidats dont Manuel Valls, Benoît Hamon et Arnaud Montebourg contre 5.6 millions pour la droite. . Selon les données fournies par Mediamétrie, cela représente 18,3% des téléspectateurs, positionnement tout de même le programme comme le numéro un de la soirée. Cela représente surtout 1,8 million de moins que la confrontation entre François Fillon, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé courant octobre. Ce débat, organisé dans les mêmes conditions avait séduit 5,6 millions de personnes, soit 26% de l’audience.  L’autre comparaison délicate pour la primaire du PS version 2017 est celle avec le premier débat de la primaire de 2011. Les échanges entre François Hollande, Martine Aubry, Ségolène Royal avaient rassemblé 4,9 millions de téléspectateurs. En faite le vrai vainqueur de cette de ce premier débat qui n’a pas bousculé la donne politique pourrait bien être Emmanuel Macon sans doute satisfait que ne se dégage pas de cette primaire un leader incontestable, crédible et charismatique. L’idéal serait sans doute pour Macon que les électeurs choisissent le dernier poète du PS à savoir Benoît Hamon. 

0 Réponses à “Débat gauche : Montebourg, vainqueur ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




bessay |
Perspectives et Alternatives |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol