Tesco : suppression de 500 postes en Grande-Bretagne

Tesco : suppression de 500 postes en Grande-Bretagne

 

 

Un événement qui n’est pas lié directement au brexit  mais qui découle d’une restructuration de la logistique du distributeur britannique. Tesco a dit lundi avoir proposé une réorganisation de son réseau de centres de distribution qui se traduira par la perte nette de 500 emplois. Le première chaîne de supermarchés britannique, plus important employeur du secteur privé en Grande-Bretagne avec un effectif de plus de 310.000 salariés, précise que son plan prévoit de passer de 25 à 23 centres de distribution dans le pays, ceux de Welham Green, dans le centre de l’Angleterre, et de Chesterfield, dans le nord, devant fermer. La gestion des entrepôts, actuellement confiée aux spécialistes de la logistique que sont Wincanton et DHL (groupe Deutsche Post), sera désormais assurée en interne tandis que les structures de direction du réseau de centres de distribution seront simplifiées. Un porte-parole de Tesco a précisé que ces modifications entraîneraient d’un coté la suppression des 1.000 postes mais, de l’autre, la création de 500 postes. Début octobre, Tesco avait annoncé son intention d’investir davantage dans ses magasins et son réseau de distribution au cours des trois prochaines années pour améliorer sa rentabilité. Jeudi, le groupe fera le point sur ses performances commerciales réalisées pendant la cruciale période des fêtes.

0 Réponses à “Tesco : suppression de 500 postes en Grande-Bretagne”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




bessay |
Perspectives et Alternatives |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol