Pour 2017, la mort Obama souhaité par un proche de Trump

Pour 2017, la mort Obama souhaité par un proche de Trump

 

Carl Paladino, un homme d’affaires proches de Trump déclare vouloir la mort d’Obama et transformer Michelle Obama en singe. Pas étonnant de la part de ce raciste  complètement fou qui déjà contestait les droits des indiens aux territoires. Normal pour un fils d’immigré d’italien de trouver illégitime les droits des premiers américains ! Évidemment ces propos en disent long sur la philosophie et la morale politique du camp de Trump. Des abrutis le plus souvent, des milliardaires, des racistes qui ont réussi l’exploit de se faire les représentants des pauvres et des couches moyennes.  Mais les dernières déclarations de l’homme politique qui par ailleurs a mangé à tous les râteliers (démocrate puis républicain, normal quand on fait dans l’immobilier y compris public). L’outrance peut surprendre mais il caractérise bien la pensée de Trump et de son entourage. Notamment quand Carl Paladino dit « que Barack Obama contracte la maladie de la vache folle après avoir été surpris ayant des relations avec une Herford » (écorchant semble-t-il la race bovine Hereford) et qu’il « meure avant son procès ». Puis questionné sur ce qu’il aimerait voir disparaître l’an prochain, l’ancien candidat républicain au poste de gouverneur de New York en 2010 a répondu : « Michelle Obama ».  « J’aimerais qu’elle redevienne un homme et qu’elle soit relâchée dans la brousse du Zimbabwe pour qu’elle vive confortablement dans une grotte avec Maxie le gorille ». Les remarques de celui qui a été reçu à la Trump Tower en début de mois ont rapidement enflammé les réseaux sociaux et suscité des réactions d’élus.  Le gouverneur de l’Etat de New York qui l’avait battu à ce poste, Andrew Cuomo, a qualifié ces commentaires de « racistes, laids et répréhensibles ». Mais face aux réactions suscitées, Carl Paladino a publié une lettre ouverte dans laquelle il estime que ses remarques « n’ont rien de raciste ». Il en a même profité pour adresser au couple présidentiel de nouvelles attaques, traitant Barack Obama de « lâche peureux » et estimant que Michelle Obama devrait « aller quelque part où elle sera heureuse ».

 

0 Réponses à “Pour 2017, la mort Obama souhaité par un proche de Trump”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol