Sondage 2017 : Macron creuse l’écart sur Valls

Sondage 2017 : Macron creuse l’écart sur Valls 

 

Un Français sur trois (33%, +6) « pourrait voter » au 1er tour de la présidentielle 2017 pour l’ex-ministre de l’Économie, qui n’entend pas se présenter à la primaire. Emmanuel Macron devance Manuel Valls (27%, +9), également en forte hausse en un mois, qui creuse pour sa part l’écart avec ses concurrents déclarés ou potentiels à la primaire de janvier, comme Arnaud Montebourg (18%, +1) ou Vincent Peillon (5%, non testé en octobre), selon cette enquête pour BFMTV. 23% (+1) des personnes interrogées voteraient probablement pour Jean-Luc Mélenchon et 20% pour Martine Aubry. Cependant  auprès des sympathisants de gauche, Manuel Valls fait un bond de 14 points, avec 50% des personnes interrogées qui voteraient probablement pour lui. Il devance Martine Aubry (43%), Jean-Luc Mélenchon (40%, -1) et Emmanuel Macron (40%, +6). Arnaud Montebourg, l’un se ses principaux rivaux pour la primaire, est crédité de 32% . Chez les seuls proches du Parti socialiste, l’ex-premier ministre recueille 70% d’avis favorables, contre 43% à Emmanuel Macron. Ce dernier est perçu par l’ensemble des Français comme celui qui à gauche veut « vraiment changer les choses » (53%), devant Arnaud Montebourg (40%) et Manuel Valls (37%). L’ex-premier ministre apparait en revanche comme le plus « capable de rassembler la gauche » (28%), talonné par Arnaud Montebourg (27%), et devant Emmanuel Macron (20%).

Enquête réalisée en ligne les 6 et 7 décembre, auprès de 989 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

0 Réponses à “Sondage 2017 : Macron creuse l’écart sur Valls”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




bessay |
Perspectives et Alternatives |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol