Etats-Unis : trop de flou budgétaire. (FED)

Etats Unis : trop de flou budgétaire. (FED)  

La Banque centrale américaine considère qu’il y a actuellement trop de flou budgétaire à travers les propositions du nouveau président pour modifier de façon significative sa politique monétaire. La FED  n’écarte toujours pas l’hypothèse d’un relèvement des taux en raison de la bonne tenue de l’activité mais demeure cependant prudente notamment en raison de la dérive budgétaire possible et de l’accroissement de l’endettement. L’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis a créé une incertitude « considérable » sur les politiques qu’il est susceptible de mener et il est trop tôt pour que la Réserve fédérale décide d’ajuster son plan de relèvement graduel des taux d’intérêt, a dit lundi le président de l’antenne de New York de la banque centrale américaine. William Dudley, l’un des membres influents et décisionnaires du comité de politique monétaire de la Fed, a dressé un panorama confiant de la situation de l’économie américaine tout en abordant les questions de politique budgétaire et en pointant l’augmentation de l’endettement public. Il a souligné l’accélération de la hausse des salaires et a dit s’attendre à de nouvelles améliorations de la situation du marché du travail et sur le front de la convergence de l’inflation vers l’objectif de la Fed de 2% l’an à moyen terme. « En supposant que l’économie demeure sur cette trajectoire, je serais favorable à ce que la politique monétaire devienne légèrement moins accommodante sur la durée en relevant graduellement le niveau des taux d’intérêt à court terme », a dit ce proche de la présidente de la Fed Janet Yellen. « Il y a encore une incertitude considérable sur la manière dont la politique budgétaire va évoluer au cours des prochaines années. A l’heure actuelle, il est trop tôt pour tirer des conclusions définitives », a-t-il lors d’une intervention publique au cours de laquelle il n’a pas explicitement fait référence au président-élu. Depuis l’élection de Donald Trump à la Maison blanche, Wall Street, le marché obligataire et le dollar sont orientés à la hausse. Dudley a dit que cette réaction des marchés représentait un « durcissement » des conditions de marché tout en ajoutant que cela ne l’inquiétait pas car elle semble motivée par des anticipations d’une hausse des dépenses publiques qui devrait soutenir l’économie. L’élection de Donald Trump, qui s’est notamment engagé à mettre en oeuvre une politique de relance budgétaire massive, a fortement renforcé la perspective d’une hausse de taux par la Réserve

0 Réponses à “Etats-Unis : trop de flou budgétaire. (FED)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol