Et encore une taxe sur les résidences secondaires

Et encore une taxe  sur les résidences secondaires

Officiellement il s’agit de favoriser l’accès au logement mais en réalité c’est surtout le moyen d’augmenter encore la fiscalité locale et de procurer ainsi des ressources nouvelles pour les communes. Pas vraiment une nouvelle taxe mais une augmentation de la surtaxe qui existait déjà, ce qui revient au même. L’Assemblée nationale a en effet donné la possibilité aux communes en zones immobilières tendues de moduler la surtaxe pour résidences secondaires, dont la hausse est souhaitée par Paris, via un amendement socialiste voté vendredi dans le projet de budget 2017. L’objectif est « d’adapter » une taxe existante face aux difficultés d’accès au logement mais aussi de permettre des recettes supplémentaires pour les communes, a expliqué le député PS parisien Pascal Cherki, qui, dans ses trois amendements initiaux, proposait une option allant jusqu’à 80%.  Favorable au principe que la collectivité décide du montant, le secrétaire d’Etat au Budget, Christian Eckert, a appelé à « faire attention à ce que le niveau ne soit pas trop élevé », privilégiant l’option de 60%, comme la rapporteure générale du Budget, Valérie Rabault (PS).

0 Réponses à “Et encore une taxe sur les résidences secondaires”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




bessay |
Perspectives et Alternatives |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol